dimanche 26 mai 2024

Masters 1000 de Rome : Confettis et liquide, des militants écologistes de Dernière génération suspendent deux matchs

-

Deux rencontres du tournoi de tennis de Rome ont été stoppées lundi par l’entrée sur les terrains de militants de l’organisation écologiste

Habillées de gilets orange, deux militantes de Dernière Génération se sont mises au centre du terrain du Pietrangeli, l’un des principaux courts du Foro Italico, où se déroule le Masters 1000 de Rome. Elles ont jeté une substance liquide sur le court et des confettis et interrompu la rencontre entre l’Américaine Madison Keys et la Roumaine Sorana Cirstea, avant d’être évacuées par le service d’ordre du tournoi.

Le match a pu reprendre après trente minutes d’interruption, le temps que le court soit nettoyé. Sur un court voisin, le N.12, où se disputait un match du tournoi de double masculin avec notamment le Français Édouard Roger-Vasselin, un ou deux militants sont aussi entrés sur le terrain. Ils ont jeté également une substance liquide et des confettis sur la terre battue, puis se sont assis à côté du filet.

   Tentative de se coller les pieds en tribunes

Ils n’ont en revanche pas été escortés hors du terrain immédiatement. Le match a fini par reprendre peu après l’intervention de la police. Contactés par l’AFP, les organisateurs n’étaient pas en mesure de revenir en détail sur ce qu’il s’était passé. Ils ont toutefois indiqué qu’« un ou plusieurs militants avaient tenté de se coller les pieds en tribunes ».

L’organisation Dernière Génération a commencé à mener des actions non violentes en Italie en 2022 au moment des élections législatives, appelant les politiciens de tous bords à faire du climat une de leurs priorités. En mars, trois militants de Dernière génération ont interrompu brièvement le marathon de Rome avant d’être interpellés et conduits au commissariat de police.

- Advertisment -