lundi 27 mai 2024

MeToo du cinéma : Le producteur Alain Sarde accusé d’agressions sexuelles et de viols par neuf femmes

-

Ce lundi, le magazine « Elle » a publié une enquête dans laquelle neuf accusent le producteur Alain Sarde d’agressions sexuelles et de viols

Le festival de Cannes s’apprête à ouvrir ses portes et les langues continuent à se délier dans le monde très fermé du cinéma. Ce lundi, le magazine Elle a publié une enquête sur le producteur Alain Sarde, 72 ans, visé par neuf témoignages d’agressions sexuelles et de viols.

Pendant des années, le producteur du Pianiste et de Mulholland Drive aurait usé de sa position de choix dans le 7e art pour attirer des jeunes femmes, parfois mineures, avant de les agresser sexuellement. Certaines ont réussi à s’échapper, d’autres non.

   Boîte de chocolats

D’après la dizaine de témoignages recueillis par Elle, les faits remontent pour la plupart aux années 1990 et font état d’agressions sexuelles, de harcèlement et parfois de viol. Comme dans de nombreuses affaires de violences sexistes et sexuelles, Alain Sarde suivait même un mode opératoire. Il invitait des jeunes femmes débutant dans le cinéma chez lui, les mettait à l’aise, leur proposait des chocolats, avant de les diriger vers sa chambre. A l’une des témoins, on aurait conseillé de fuir dès qu’Alain Sarde proposait des chocolats.

- Advertisment -