mercredi 22 mai 2024

Gazoduc Maroc-Nigeria: nouvelle étape franchie

-

Le projet de pipeline de gaz entre le Maroc et le Nigeria progresse avec le lancement des études topographiques pour définir le tracé optimal.

La société marocaine ETAFAT a annoncé le début des activités de Survey Onshore pour ce projet, suite à une réunion à Rabat avec l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), NNPC Limited et le consortium FONDASOL/ETAFAT.

D’après le compte LinkedIn de l’entreprise, « les études topographiques initiales sur la section nord, qui inclut le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, ont officiellement commencé ».

L’entreprise a partagé des images aériennes des premières opérations entreprises. Selon les experts, cette phase initiale est importante pour définir le tracé le plus adapté de la canalisation.

Le gazoduc reliant le Nigeria au Maroc traversera la côte ouest-africaine, passant par le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Gambie, le Sénégal et la Mauritanie, avant de rejoindre le Maroc. Une fois arrivé, il sera relié au gazoduc Maghreb-Europe et intégré au réseau gazier européen.

- Advertisment -