mercredi 22 mai 2024

Batteries électriques: le géant Chinois Zhejiang Hailiang construira une usine au Maroc

-

Zhejiang Hailiang Co., un important producteur de tubes et tiges de cuivre, prévoit de construire une usine au Maroc pour 288 millions de dollars (environ 2,9 milliards de dirhams) qui fabriquera de nouveaux matériaux énergétiques, notamment des feuilles pour batteries au lithium, afin de répondre à la demande croissante dans le monde, a dévoilé Bloomberg.

La société chinoise vise à mieux servir ses clients en Europe, en Amérique, au Moyen-Orient et en Afrique grâce à cette nouvelle base, car les tensions géopolitiques entraînent d’énormes risques pour le commerce et les chaînes d’approvisionnement, a-t-elle déclaré mardi dans un dossier déposé à la Bourse de Shenzhen.

Zhejiang Hailiang a exploité les marchés étrangers alors que les marges diminuent dans le pays en raison de davantage de restrictions sur les produits chinois en raison des tensions croissantes avec les pays occidentaux.

L’année dernière, l’entreprise a annoncé la construction d’une usine de feuilles de cuivre pour batteries au lithium de 50 000 tonnes en Indonésie. La société possède également des bases de production aux États-Unis, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, au Vietnam et en Thaïlande.

Le projet marocain sera capable de produire 50 000 tonnes d’alliages, 35 000 tonnes de tubes, 40 000 tonnes de barres et 25 000 tonnes de feuilles par an, après une période de construction de 36 mois, est-il précisé.

Le Maroc, qui construit son écosystème de gigafactories, a conclu des accords de libre-échange avec de nombreux pays occidentaux, dont les États-Unis, l’Union européenne et la Turquie, ce qui permet un meilleur accès à ces marchés, a déclaré Hailiang.

Le projet bénéficiera également de faibles coûts de matières premières étant donné les riches gisements de cuivre de l’Afrique, a-t-il ajouté.

- Advertisment -