vendredi 24 mai 2024

Édification de l’État social: Sous l’impulsion de SM le Roi, le Maroc a franchi des étapes importantes

-

Le Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, a franchi des étapes importantes dans l’édification de l’État social, a souligné, jeudi à Paris, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah.

“Sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a franchi des étapes importantes dans l’édification de l’État social à travers notamment la mise en œuvre du chantier royal de la généralisation de la protection sociale, le déploiement des aides directes aux ménages et le programmes d’aides aux logements”, a relevé Mme Fettah lors d’une session à l’occasion de la Réunion du Conseil au niveau des Ministres (RCM) de l’OCDE, dont les travaux se sont ouverts plus tôt dans la journée.

Lors de cette session, tenue sous la thématique “Bâtir une économie et une société durables et inclusives – une action publique fondée sur des données factuelles pour relever des défis communs”, la ministre a rappelé les avancées majeures réalisées par le Maroc dans des secteurs porteurs tels que l’énergie verte, l’automobile et l’aéronautique et l’intégration du Royaume sur les chaînes de valeur internationales.

Par la même occasion, Mme Fettah a porté l’attention sur l’importance de mettre en œuvre des politiques publiques adaptées et ciblées en vue d’une économie plus inclusive, tout en insistant sur la dimension de l’intégration régionale, notamment africaine.

La RCM est, de toutes les manifestations de l’OCDE, celle qui se déroule au plus haut niveau, réunissant des ministres des Finances, de l’Économie, des Affaires étrangères, du Commerce et d’autres ministères des pays Membres et Partenaires de l’OCDE, et des représentants d’organisations internationales.

En marge de cet événement de deux jours, Mme Fettah a tenu des réunions bilatérales avec plusieurs ministres et représentants d’organisations internationales et régionales.

Cette année, la RCM se tient sous le thème “créer ensemble la dynamique du changement: mener des débats mondiaux en adoptant des approches objectives et fiables à l’appui d’une croissance durable et inclusive”.

La RCM de 2024, dont la présidence est assurée par le Japon et la vice-présidence par le Mexique et les Pays-Bas, offre aux Membres et aux non-Membres, l’occasion d’engager des discussions à haut niveau sur les enjeux décisifs auxquels la communauté internationale est aujourd’hui confrontée.

- Advertisment -