lundi 27 mai 2024

L’initiative royale pour l’Atlantique au centre d’un entretien entre M. Bourita et son homologue nigérien

-

L’entretien entre les deux ministres a porté sur le renforcement des relations de coopération entre le Maroc et la République du Niger, ainsi que sur des sujets d’intérêt commun.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de cet entretien, le chef de la diplomatie nigérienne a indiqué avoir examiné avec son homologue marocain l’état des relations entre les deux pays, des sujets d’actualité au sein de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et l’Initiative atlantique lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des États du Sahel à l’Océan Atlantique.

“J’ai été très heureux de constater que les choses avancent” concernant cette Initiative Royale, s’est réjoui le ministre nigérien, relevant que les choses sont allées “plus vite et plus loin” du côté marocain dans ce domaine.

Le responsable nigérien a affirmé, à cet égard, qu’une réunion sur ce sujet aura lieu très prochainement au niveau des experts techniques du Niger, laquelle “va définir une feuille de route pour la mise en œuvre de cette initiative” qui interviendra, a-t-il assuré, dans un délai ”très bref”.

“Ceux qui sont sceptiques vont comprendre qu’il ne s’agit pas d’une utopie, mais de choses vraies”, a martelé le ministre, précisant que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a “vraiment à cœur d’aider les pays du Sahel”.

L’entretien s’est déroulé en marge des travaux de la 15-ème session de la Conférence islamique au sommet, prévue les 4 et 5 mai à Banjul, en présence de l’ambassadeur du Maroc au Royaume d’Arabie Saoudite et Représentant permanent du Maroc auprès de l’OCI, Mustapha Mansouri, et de M. Mohamed Methqal, ambassadeur, directeur général de l’Agence marocaine de la coopération internationale (AMCI).

- Advertisment -