vendredi 24 mai 2024

Énergie propre : Les atouts de Dakhla Oued Eddahab présentés à Londres

-

Le potentiel de la région Dakhla Oued Eddahab en matière d’énergies propres et le rôle de premier plan qu’elle est en mesure de jouer dans la stratégie de décarbonisation mondiale ont été mis en lumière, mardi à Londres, lors du Forum « Innovation Zero ».

La région de Dakhla Oued Eddahab occupe une place de choix au sein de ce Forum, à travers un stand de plus de 80m2 qui met en avant les solutions proposées par les provinces du Sud du Royaume, ainsi que les opportunités d’investissement dont elles disposent. »Notre présence à ce grand rendez-vous témoigne de l’importance dévolue à Dakhla au niveau mondial dans les domaines des énergies renouvelables et de la neutralité carbone’’, a indiqué le président du Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, El Khattat Yanja, précisant que le rôle de la région est appelé à croître, notamment après l’achèvement du port atlantique.

Dakhla, qui sera également un acteur central en matière d’hydrogène vert, est prédisposée à être une destination privilégiée pour les investisseurs, a assuré M. Yanja dans une déclaration à la MAP.

De plus, la région est dotée d’atouts naturels qui en font déjà une plaque tournante de l’énergie éolienne et solaire, a-t-il souligné, notant que grâce au modèle de développement pour les Provinces du Sud, lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Dakhla Oued Eddahab ne peut que s’ériger en producteur et en exportateur d’énergies propres.

« À travers notre stand, nous aidons les investisseurs étrangers à découvrir tout le potentiel de la région et sa capacité à relever les défis de la décarbonisation », a ajouté M. Yanja, qui a notamment échangé au stand de la région avec le président du Forum, le député conservateur Liam Fox.Innovation Zero est le plus grand forum britannique consacré à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Cet événement de deux jours met en relation les innovateurs, investisseurs, décideurs politiques et entreprises de multiples secteurs afin d’accélérer la mise en place d’une économie à faibles émissions de carbone, dans le but d’atteindre la neutralité carbone.

- Advertisment -