lundi 20 mai 2024

Lutte contre le terrorisme et les crimes transfrontaliers: le Maroc un acteur central de la stabilité mondiale

-

Le Maroc joue un rôle crucial dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité, tant au niveau régional qu’international. Le Royaume a mis en place une stratégie globale et proactive pour contrer ces menaces, en s’appuyant sur une coopération étroite avec ses partenaires internationaux.

 Le Maroc est un membre actif de la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière. Il participe à de nombreux forums et initiatives internationaux, et collabore étroitement avec ses partenaires pour partager des informations et coordonner les efforts.

C’est ainsi que, la coordination sécuritaire se poursuit entre sécuritaires marocains et leurs homologues dans plusieurs pays, notamment avec les pays du golf, où le directeur général de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), M. Abdellatif Hammouchi, effectue une tournée depuis le début de la semaine. Un déplacement qui a été l’occasion pour lui de s’entretenir, le 23 avril 2024, avec son homologue Abdellah ben Mohammed Al-Khalifi, actuellement directeur de l’Agence de sécurité de l’État qatari.

L’objectif de cette visite est de mieux parer aux dangers du crime international transfrontalier et de la menace terroriste. Dans ce sens, les responsables sécuritaires des deux pays ont discuté des moyens à même de leur permettre de travailler en bonne intelligence.

Il est à rappeler dans ce sens que, le Maroc avait chapeauté une partie de la gestion policière de la Coupe du monde de football de 2022, organisée par le Qatar. Une expérience tellement réussi qu’elle avait poussé l’émirat du Golfe à s’attacher de nouveau les services de M. Abdelaltif Hammouchi et de ses hommes pour la récente Coupe d’Asie, tenue du 12 janvier au 10 février 2024.

Le rôle du Maroc dans la coopération sécuritaire internationale n’est pas à démontrer. Rien qu’au début de cette semaine, le ministre français de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, s’est félicité, lundi à Rabat, de l’excellence de la coopération sécuritaire entre la France et le Maroc, tout en tenant à remercier le Maroc qui va pouvoir aider très fortement la France dans l’organisation des grands événements sportifs notamment les Jeux Olympiques, rappelant que les deux pays ont déjà démontré leur savoir-faire lors d’autres manifestations sportives.

Darmanin a souligné l’importance de la coopération dans la lutte contre la drogue, le terrorisme et la criminalité. Il a salué l’efficacité de la police judiciaire marocaine et des services de renseignement dans les opérations récentes. Il a exprimé sa gratitude pour le partage de renseignements entre les deux pays dans la lutte antiterroriste.

Le ministre français a salué le rôle clé du Maroc dans la gestion de la question migratoire, tant au niveau régional qu’international.

Le Maroc est un partenaire essentiel dans une gestion équilibrée de la mobilité, s’est-il réjoui.

A l’échelle régionale et internationale, le Maroc joue, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, un rôle de premier plan dans le traitement de la question migratoire, a encore dit M. Darmanin, expliquant que sur le plan bilatéral, la coopération a repris de manière énergique pour lutter contre l’immigration illégale et aider la migration légale.

« Notre ambition partagée est de pouvoir réunir bientôt le travail en commun des services techniques des deux ministères pour traiter ensemble des sujets d’intérêt commun pour les populations du Maroc et de la France”, a poursuivi le ministre français.

Le Maroc joue un rôle crucial dans la coopération sécuritaire régionale et internationale, en particulier dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et le trafic de drogue. En tant que pays stratégique situé à la croisée des continents africain et européen, le Maroc est un acteur clé dans la promotion de la stabilité et de la sécurité dans la région. Sa politique proactive en matière de renseignement, de surveillance des frontières et de coopération avec d’autres nations contribue à contrer les menaces transnationales qui affectent la sécurité régionale et mondiale.

De plus, le Maroc est souvent loué pour son efficacité dans le partage de renseignements et sa collaboration avec d’autres pays, ce qui en fait un partenaire fiable dans la lutte contre les menaces sécuritaires.

Le Royaume occupe une position importante en tant qu’acteur clé dans la coopération sécuritaire, participant activement aux efforts visant à maintenir la paix et la sécurité à l’échelle mondiale.

- Advertisment -