mercredi 22 mai 2024

Sahara marocain: les positions constantes du Libéria consolident les relations bilatérales

-

Les positions constantes et positives du Libéria au sujet de la question du Sahara marocain ont consolidé les relations bilatérales, a souligné, jeudi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Ces positions ont été exprimées à plusieurs reprises, notamment à travers l’ouverture d’un consulat général du Libéria à Dakhla en mars 2020, a relevé M. Bourita lors d’un point de presse conjoint avec son homologue libérienne, Sara Beysolow Nyanti, notant que le Libéria a été parmi les premiers pays à ouvrir un consulat dans les provinces du Sud du Royaume.

Dans ce sens, il a indiqué que les relations unissant le Maroc et le Libéria ont connu un développement considérable ces dernières années, grâce à la vision éclairée et aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour insuffler une dynamique nouvelle et une forte impulsion à ces relations bilatérales et les hisser à un niveau supérieur, en se basant sur les liens d’amitié et de fraternité solides et de coopération fructueuse reflétant l’excellence des relations historiques liant les deux pays.

La rencontre entre les deux parties a porté sur plusieurs questions, notamment la tenue de la commission mixte entre les deux pays, prévue en juillet prochain à Monrovia, a-t-il fait savoir, notant que les préparatifs des prochaines réunions qui se tiendront au Maroc sont en cours.

De même, il a été convenu, selon M. Bourita, de renouveler la feuille de route de coopération en identifiant les domaines sectoriels sur lesquels reposera la coopération entre les deux pays dans les années à venir, relevant que le Maroc œuvrera pour l’ouverture d’un centre diplomatique dans la capitale Monrovia, avant la fin de l’année.

Les deux parties ont également évoqué le rôle joué par les deux pays sur le plan régional, notamment les initiatives importantes pour le continent africain et la région de l’Afrique de l’Ouest, dans lesquelles le Libéria joue un rôle important.

Dans ce sillage, le ministre a souligné que le Libéria jouit d’une place importante dans les initiatives lancées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en particulier celles relatives aux pays africains atlantiques et au gazoduc Nigeria-Maroc-Europe, ou encore l’initiative internationale de Sa Majesté le Roi pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique.

M. Bourita a en outre indiqué qu’il a été convenu de coordonner et de se concerter sur les questions africaines, que ce soit dans le cadre de l’Union du fleuve Mano, de l’Union africaine ou dans le cadre de l’ONU, a-t-il poursuivi, ajoutant que le Maroc soutient les candidatures présentées par le Libéria pour des postes importants dans le cadre des organes des Nations Unies.

Le Maroc s’engage à œuvrer avec le Libéria en tant que partenaire et ami conformément aux principes de respect, de solidarité et de l’approche gagnant-gagnant, prônés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et au principe de coopération Sud-Sud et interafricaine, considérés par le Souverain comme étant le fondement du développement du continent africain, a conclu M. Bourita.

La ministre des Affaires étrangères de la République du Libéria effectue une visite dans le Royaume. Il s’agit de sa première visite officielle dans un pays étranger depuis sa nomination à la tête de la diplomatie libérienne, suite aux élections présidentielles de novembre 2023, remportées par Joseph Boakai.

- Advertisment -