mardi 21 mai 2024

Dialogues inter religieux: Le chef de la diplomatie suédoise salue l’engagement permanent de SM le Roi

-

Le ministre suédois des Affaires étrangères, Tobias Billström, a salué l’engagement permanent et le rôle de leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la promotion des valeurs de coexistence et des dialogues inter-religieux.

M. Billström, qui s’exprimait lors d’un Ftour (rupture de jeûne) organisé lundi par l’ambassade du Maroc à Stockholm, a souligné que le Maroc représente « un modèle de tolérance unique ».

Il a exprimé, à cette occasion, sa joie de participer, une fois de plus cette année, à ce Ftour, placé sous le signe « Maroc, terre de coexistence et de convergence de civilisations, de cultures et de religions », précisant qu’il s’agit d’un « moment d’exception autour des valeurs authentiques de la tolérance et de la compassion, incarnées par le Maroc en parfaite consonance, avec son développement et sa modernité ».

Devenu un rituel annuel, ce Ftour a été érigé en un appel à la Paix et au Vivre-ensemble, réunissant une pléiade de personnalités, notamment la Maire de Danderyds, des parlementaires, plusieurs ambassadeurs, de hauts responsables du ministère suédois des Affaires étrangères ainsi que des représentants du monde des affaires et de la société civile.

Lors de son allocution de bienvenue, l’Ambassadeur du Maroc en Suède, Karim Medrek, a souligné que ce « Ftour pour la Paix » est venu symboliser la coexistence, la diversité et la richesse du patrimoine millénaire du Royaume, valeurs cardinales qui animent le Maroc depuis des temps immémoriaux.

A cette occasion, le diplomate marocain a indiqué, que même dans les moments les plus difficiles, le Royaume demeure un exemple en matière de vivre-ensemble, grâce à l’engagement constant de Sa Majesté le Roi, en faveur de la paix et de la tolérance, faisant du Royaume un exemple en matière de coexistence harmonieuse.

Dans un appel à l’action, l’Ambassadeur a rappelé, par ailleurs, qu’ »aujourd’hui plus que jamais, la souffrance des peuples dans les zones de conflits, en l’occurrence celle du peuple palestinien, exige attention et solidarité’’.

« Le choix de la justice et de la paix devrait guider nos actions, renforçant ainsi l’importance de travailler ensemble pour mettre fin aux conflits et promouvoir la stabilité dans la région », a-t-il souligné.

Pour sa part, la Maire de Danderyds, Mme Hanna Bocander, a salué la spécificité du Maroc en tant que bastion de paix, où les valeurs de dialogue interreligieux et interculturel sont profondément enracinées dans la société. Elle a ajouté que « face aux défis actuels, le modèle de respect mutuel et de cohabitation pacifique prôné par le Maroc devrait servir d’inspiration ».

Sous les auspices de la fraternité et de la convivialité, le « Ftour pour la paix », ponctué de délices culinaires traditionnels marocains, a offert une plateforme unique pour les invités de partager des moments d’unisson et d’amitié, renforçant ainsi les liens entre les deux pays.

- Advertisment -