mardi 21 mai 2024

Trump:Israël perd «la guerre de la communication» à Gaza

-

L’ex-président américain Donald Trump estime qu’Israël est «en train de perdre la guerre de la communication» à Gaza et a intérêt à remporter le conflit «rapidement».

«Israël est totalement en train de perdre la guerre de la communication», a déclaré M. Trump dans une interview diffusée jeudi dans l’émission The Hugh Hewitt Show.

«Il faut en finir et revenir à la normalité», a-t-il ajouté. «Il faut une victoire, et cela prend beaucoup de temps».

La guerre meurtrière dans la bande de Gaza a débuté le 7 octobre avec une attaque sans précédent du Hamas en Israël, qui a fait 1 160 morts, pour l’essentiel des civils, selon un décompte de l’AFP réalisé à partir de chiffres officiels israéliens.

La campagne de représailles d’Israël a depuis fait plus de 33 037 morts, selon le ministère de la Santé du Hamas.

Israël fait l’objet de fortes pressions internationales à cause du bilan de sa guerre de six mois contre le Hamas, et se fait de plus en plus durement critiquer par son principal allié, les États-Unis.

À Gaza, les bombardements israéliens continus ont réduit l’essentiel du territoire en ruines, détruit le système de santé et créé des pénuries de nourriture, d’eau, de carburant et d’autres biens essentiels pour 2,4 millions de Palestiniens.

Candidat à l’élection présidentielle américaine de fin d’année, Donald Trump estime que les images des destructions à Gaza diffusées partout dans les médias ne rendent pas service à Israël.

«Chaque soir, ils diffusent des vidéos d’un bâtiment qui s’effondre. Ils ne devraient pas diffuser de telles vidéos. Ils le font, c’est pour ça qu’ils perdent la guerre de la communication. Ils… Israël est totalement en train de perdre la guerre de communication», a-t-il dit.

«Revenons à la paix et arrêtons de tuer des gens», a-t-il ajouté.

Ces commentaires ont été diffusés alors que le président américain Joe Biden, en campagne pour un second mandat, a pour la première fois infléchi jeudi sa ligne de soutien inconditionnel à Israël, cédant à une pression politique de plus en plus intense, y compris au sein de son propre parti.

- Advertisment -