lundi 22 avril 2024

ONU : le Conseil de sécurité condamne les attaques des Houthis en mer Rouge

-

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné, dans les termes les plus forts, les attaques menées par les rebelles houthis contre des navires de commerce dans la mer Rouge.

« Toutes les attaques des Houthis contre les navires de commerce et marchands traversant la mer Rouge et le golfe d’Aden doivent cesser immédiatement, conformément au droit international et à la résolution 2722 », a souligné l’instance onusienne dans une déclaration de presse publiée lundi.

Les Houthis avaient revendiqué une attaque perpétrée le 6 mars contre le navire True Confidence, qui a fait quatre morts et autant de blessés.

Le Conseil de sécurité a, par ailleurs, mis l’accent sur l’importance de cette route maritime pour les opérations humanitaires en faveur du Yémen et au-delà, ainsi que pour l’industrie de la pêche locale « qui soutient les moyens de subsistance des Yéménites ».

Rappelant l’importance de renforcer la coopération internationale et régionale pour contrer les menaces à la paix et à la sécurité dans la région, l’instance onusienne a appelé à la désescalade dans la mer Rouge afin de préserver le processus de paix au Yémen.

Le Conseil a, dans ce sens, exhorté à la prudence et à la retenue, en encourageant toutes les parties à intensifier leurs efforts diplomatiques, notamment en continuant à soutenir le dialogue et le processus de paix au Yémen sous les auspices de l’ONU.

Dans un communiqué conjoint, une coalition de 12 pays menée par les États-Unis avait appelé, à son tour, les rebelles houthis à cesser immédiatement leurs attaques « illégales, inacceptables et profondément déstabilisatrices » en mer Rouge.

Selon le communiqué, près de 15% du commerce maritime mondial transite par la mer Rouge, dont 8% du commerce mondial des céréales, 12% du commerce maritime du pétrole et 8% du commerce mondial du gaz naturel liquéfié.

- Advertisment -