dimanche 21 avril 2024

Méditerranée :au moins 60 migrants portés disparus en mer Méditerranée

-

Un nouveau drame est venu s’ajouter mercredi à la longue liste des tragédies en Méditerranée, avec au moins 60 migrants disparus en mer après être partis des côtes libyennes, selon les témoignages de rescapés secourus par le navire-ambulance Ocean Viking.

«Au moins 60 personnes ont péri en chemin, dont des femmes et au moins un enfant», a indiqué jeudi l’ONG SOS Méditerranée, basée à Marseille, alors que son navire fait désormais route vers un port sûr italien en Adriatique, avec 224 rescapés recueillis lors de trois sauvetages successifs.

Selon l’ONG, «l’embarcation pneumatique» à bord de laquelle 25 personnes seulement ont pu être secourues mercredi serait partie de Zawiya en Libye le 8 mars. Mais le moteur serait tombé en panne au bout de trois jours, laissant les migrants à la dérive, sans eau, ni nourriture.

Parmi les personnes rescapés, «dans un état de santé critique», deux, inconscientes, ont ensuite «été transportées par hélicoptère en Sicile», a précisé SOS Méditerranée.

«Très préoccupée» par la nouvelle d’un nouveau naufrage en Méditerranée centrale, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a estimé qu’«une action urgente est nécessaire pour renforcer les patrouilles en mer et prévenir d’autres tragédies».

Après ce premier sauvetage de 25 personnes mercredi, 113 autres migrants à la dérive en mer, dont six femmes et deux enfants, ont été secourues mercredi soir, après que l’Ocean Viking a été chargé par les autorités maritimes italiennes de secourir une embarcation en détresse. Puis, jeudi, 88 personnes ont été recueillies par le navire alors qu’elles dérivaient à bord d’une «embarcation pneumatique surchargée».

Le port d’Ancône, sur la côte adriatique italienne, a été désigné comme lieu sûr de débarquement pour l’Ocean Viking, qui compte donc désormais à son bord «224 personnes, dont 21 femmes, une trentaine de mineurs non accompagnés et quatre enfants de moins de 4 ans», selon les précisions de l’ONG.

- Advertisment -