dimanche 21 avril 2024

Augmentation des cas de rougeole: les explications du ministère de la Santé

-

Le Maroc comme plusieurs pays dans le monde, enregistre une augmentation des cas de rougeole. Dans ce sens, le ministère de la Santé et de la Protection Sociale vient de publier un communiqué pour expliquer les causes de cette propagation des cas.

Selon un communiqué du ministère de la Santé et de la Protection Sociale diffusé ce lundi 4 mars, le Maroc, à l’instar de plusieurs pays dans le monde (Etats Unis, Europe et Afrique…) enregistre une forte propagation des cas de rougeole.

Au niveau national, cette augmentation significative a été enregistré en particulier dans la région de Souss Massa depuis mi-septembre 2023.

Conscient de la situation, le ministère de la Santé à travers ses services régionaux et locaux a pris une série de mesures sur le terrain, notamment en renforçant les activités de surveillance épidémiologique et en lançant des campagnes de vaccination, ce qui a permis de contenir la vitesse de propagation et ce qui a conduit notamment à la concentration des cas enregistrés au cours des dernières semaines dans les régions de Taroudant et Chtouka Ait Baha.

   Comment la propagation des cas de rougeole ?

Selon le communiqué du département de Khalid Ait Taleb, les enquêtes épidémiologiques sur le terrain ont révélé que cette augmentation des cas de rougeole et l’apparition des foyers de maladie est due principalement au recul des taux de vaccination dans certaines communautés.

Pour faire face à cela, le ministère de la santé rappelle dans son communiqué que la vaccination reste « le moyen le plus efficace pour prévenir plusieurs maladies infectieuses comme la rougeole ». Et d’ajouter « le ministère appelle les parents à respecter le calendrier vaccinal approuvé dans le cadre du programme national d’immunisation qui comprend deux doses contre la rougeole au 9e et 18eme mois ». Ce vaccin gratuit est disponible dans tous les centres de santé des différentes régions du Royaume.

Pour conclure, le ministère recommande également de se rendre à l’établissement de santé le plus proche en cas d’apparition de symptômes de la maladie (éruption cutanée avec fièvre) pour recevoir un traitement approprié et éviter les complications.

- Advertisment -