jeudi 25 avril 2024

Zuckerberg échange sur l’IA avec le Premier ministre japonais

-

Zuckerberg s’est entretenu mardi avec le Premier ministre japonais au sujet des risques associés à l’intelligence artificielle  générative, technologie qui pose de nombreuses questions éthiques et risque de bouleverser une multitude de secteurs d’activité.

Le patron de Meta et Fumio Kishida ont discuté à Tokyo «d’une grande variété de sujets dont l’état d’avancement technologique de l’IA», a déclaré mercredi à des journalistes Yoshimasa Hayashi, porte-parole du gouvernement.«Nous avons eu de bonnes discussions productives sur l’IA et le futur de la technologie», a déclaré M. Zuckerberg, 39 ans, à l’issue de cet entretien d’une trentaine de minutes, selon des propos rapportés par la chaîne de télévision publique NHK.

«Je suis vraiment enthousiaste quant au travail qui se fait ici au Japon», a encore déclaré le patron de Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp).

M. Zuckerberg a séjourné au Japon ces derniers jours, mêlant des rendez-vous d’affaires et des moments de détente: il a notamment joué à l’apprenti forgeron dans un atelier traditionnel de sabres japonais.

Il est ensuite arrivé mardi soir à Séoul, la capitale sud-coréenne, à bord d’un vol privé, pour la deuxième étape de son voyage en Asie, selon le média local Maeil Business News.

Il devrait rencontrer le président sud-coréen Yoon Suk Yeol, selon les médias locaux.

Le milliardaire américain a rencontré le PDG du géant de la tech LG Electronics, Cho Joo-wan, pour s’entretenir avec lui de projets de réalité étendue (XR), terme qui regroupe à la fois la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la réalité mixte, d’après l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

M. Zuckerberg travaille avec LG à développer un casque de réalité mixte destiné à concurrencer le Vision Pro d’Apple, selon le journal Korea Economic Daily.

D’après des médias sud-coréens, le patron de Meta prévoit aussi de rencontrer le dirigeant de Samsung Electronics, l’un des plus grands producteurs de smartphones et de puces électroniques. Il doit aussi s’entretenir avec des start-up du secteur de la réalité étendue au siège de Meta à Séoul, selon Yonhap.

M. Zuckerberg doit quitter jeudi le pays pour se rendre en Inde, d’après la même source. Il doit assister à de gigantesques festivités en amont du mariage d’un des fils de Mukesh Ambani, le richissime patron du conglomérat Reliance Industries, selon les médias indiens.

Popularisée dans le monde entier par ChatGPT, l’agent conversationnel de la société américaine OpenAI, l’IA dite générative permet de créer, sur simple demande en langage courant, du texte, des images, des fichiers sonores ou encore des vidéos.

Décuplé par les progrès récents, le potentiel de l’IA suscite de vives inquiétudes (risques en matière d’emploi, de propriété intellectuelle, de fraude…), des tentatives de régulation, mais aussi un engouement, notamment dans la Silicon Valley aux États-Unis.

- Advertisment -