mardi 16 avril 2024

Un enfant marocain se qualifie pour la finale de la plus grande compétition de cybersécurité aux États-Unis

-

Le jeune Marocain Rayan Aït Tahar, spécialisé en cybersécurité, a réalisé un nouvel exploit mondial après avoir réussi à se qualifier pour la finale d’une prestigieuse compétition américaine dans ce domaine.

Le jeune Marocain, âgé de 12 ans, a réussi à atteindre la finale de la « President’s Cup Cybersecurity Competition », organisée tous les cinq ans, par l’Agence américaine de cybersécurité et de sécurité des infrastructures (CISA).

Le jeune Aït Tahar a reçu, le 17 février 2024, une lettre de l’agence américaine l’informant de sa qualification et le félicitant d’être le premier enfant marocain de son âge à atteindre la finale d’une compétition spécialisée en cybersécurité.

Avant de se qualifier pour la finale de la compétition américaine, il avait remporté une compétition canadienne, ce qui lui a valu une invitation au Canada le 27 mars prochain.

Rayan Aït Tahar a commencé son parcours scientifique à l’école en apprenant les principes de base de la robotique, avant de se lancer dans la programmation, ce qui lui a permis d’améliorer ses performances et de se lancer dans l’aventure de la cybersécurité, en découvrant des failles dans les logiciels et les sites Web.

Le génie marocain a commencé à participer à des compétitions internationales à distance comme un défi personnel avant de devenir passionné par ce domaine. Le jeune garçon ne se soucie pas beaucoup de l’argent, ce que son père confirme, soulignant que le soutien de son fils a nécessité de grands efforts, notamment en matière de protection légale.

- Advertisment -