dimanche 25 février 2024

Aston « Family Man » Barrett, le légendaire bassiste de Bob Marley, est décédé à 77 ans

-

Àquelques jours de la sortie du biopic One love, consacré à Bob Marley, les amoureux du reggae sont en deuil. La BBC nous apprend en effet que l’éternel bassiste des Wailers, le groupe jamaïcain du « King of Reggae », s’est éteint samedi 3 février 2024, à l’âge de 77 ans.

C’est l’un de ses fils, Aston Barrett Jr, qui l’a annoncé sur son compte Instagram : « c’est avec le cœur lourd que nous partageons la nouvelle du décès de notre bien-aimé Aston « Family Man » Barrett après une longue lutte contre la maladie ».

Né en 1946 à Kingston, Aston Barrett, très vite considéré comme une « pointure » de la basse, avait d’abord rallié The Upsetters, le nom du collectif de musiciens de Lee « Scratch » Perry. Puis lui et son frère Carlton, un batteur, avaient joué pour Bob Marley, Max Romeo, Bunny Wailer et Peter Tosh dès le début des années 1970.

Son jeu de bassiste très caractéristique – et dont les connaisseurs disent qu’il a « posé les bases » du reggae et du dub – l’a ensuite naturellement amené à rejoindre, en 1974, Bob Marley et son groupe The Wailers, au sein duquel il s’est immédiatement imposé comme « chef d’orchestre ».

- Advertisment -