jeudi 22 février 2024

Les robots ou projets de robotique qui retiennent le plus l’attention de Bill Gates

-

Dextérité, mobilité, cognition… Le fossé entre l’humain et le robot se comble à mesure que l’intelligence artificielle abreuve les logiciels qui le font fonctionner. La robotique est une technologie qui, selon Bill Gates, aura des applications quasi illimitées. Voici le palmarès des start-ups s’illustrant par des innovations qui intéressent particulièrement le cofondateur de Microsoft.

Certaines voix portent plus que d’autres dans le milieu des nouvelles technologies. Parmi elles, celle de Bill Gates, qui délivre en ce début d’année ses satisfécits en  de robotique.

Dans son bloc-notes en ligne, Bill Gates dévoile ses cinq coups de coeur dans le secteur de la robotique. Pour le célèbre milliardaire, cofondateur de , construire des machines qui fonctionnent de la même manière que le corps humain, capables donc de marcher, sauter, toucher, tenir et serrer des objets semblent être un défi encore plus difficile à atteindre que développer l’intelligence artificielle, dont on peut déjà constater, au quotidien, les progrès.

Parmi les initiatives qui l’enthousiasment le plus figurent les travaux de la start-up américaine Agility Robotics et de son « premier robot polyvalent centré sur l’Homme et conçu pour le travail logistique ». Il a à peu près la même taille qu’une personne humaine, peut porter des charges lourdes et surtout traduire des « émotions » par le biais de  sur son visage et ainsi à améliorer l’interaction entre lui et ses collègues humains.

   Des robots utiles pour l’humanité

Il y a aussi la solution originale proposée par l’Israélien Tevel avec ses robots volants autonomes dédiés à la cueillette sélective des fruits, pour une récolte assurée de pommes mûres 24 heures sur 24.  cite également Apptronik, dont les robots pourraient un jour fouler le sol de la  ou même de Mars, pour assister les  dans leurs missions.

Il encourage enfin les projets du laboratoire de robotique et de mécanismes (RoMeLa) de l’université de Californie, notamment son robot capable de naviguer sur un terrain rocailleux et instable, sans jamais tomber. Il cite également Field AI, une société qui développe des logiciels dopés à l’intelligence artificielle destinés aux robots pour les rendre parfaitement autonomes dans leurs différentes missions.

In fine, pour Bill Gates, les robots, y compris humanoïdes, seront surtout utiles lors de  ou à l’occasion de nouvelles crises majeures de santé publique comme la  de . Dans les exploitations agricoles, ils pourront arracher manuellement les mauvaises herbes et, dans les usines, transporter de très lourdes charges à longueur de journée. Ils sauront aussi se rendre indispensables dans les domaines de la santé, de l’hôtellerie et même dans nos maiso

- Advertisment -