vendredi 23 février 2024

Reims : Junya Ito accusé d’agression sexuelle au Japon

-

La police japonaise a annoncé jeudi qu’elle avait ouvert une enquête contre l’attaquant de Reims Junya Ito, après que des médias nippons ont rapporté que deux femmes l’accusaient d’agression sexuelle. « Nous avons reçu une plainte pénale contre lui (Ito) et nous avons commencé l’enquête », a indiqué à l’AFP un porte-parole de la police d’Osaka, refusant de donner plus de détails.

Junya Ito, 30 ans, dispute actuellement au Qatar la Coupe d’Asie avec le Japon, qualifié pour les quarts de finale, samedi face à l’Iran. Les faits qui lui sont reprochés, impliquant deux femmes, se seraient déroulés dans un hôtel d’Osaka en juin 2023 après un match entre le Japon et le Pérou, selon des médias nippons.

   Des accusations « totalement infondées »

Le milieu de terrain, arrivé en 2022 à Reims et titulaire indiscutable, a démenti les faits, selon l’agence de presse japonaise Kyodo, citant son avocat qui évoque des accusations « totalement infondées ».

Interrogé par la presse à Doha, le sélectionneur japonais Hajime Moriyasu a botté en touche : « Je ne suis pas encore complètement au courant (des accusations). Je m’en occuperai après les avoir examinées. » Titulaire lors de deux des trois rencontres du 1er tour, Ito n’est pas entré en jeu mercredi lors du 1/8e de finale victorieux contre Bahreïn (3-1).

- Advertisment -