jeudi 29 février 2024

L’artiste et réalisateur Lahcen Zinoun n’est plus

-

L’artiste, chorégraphe et réalisateur Lahcen Zinoun s’est éteint à l’âge de 80 ans dans une clinique de Casablanca, a-t-on appris auprès de ses proches.

Tout au long de son parcours, le regretté a travaillé avec des artistes de renom dans les domaines de l’interprétation, de la mise en scène et de la chorégraphique.

En 1978, lui et sa femme ont fondé une école de danse et la compagnie « Ballet théâtre Zinoun » qui compte de nombreux lauréats.

Malgré les obstacles culturels qu’il a dû surmonter au fil de son parcours, Lahcen Zinoun a continué de briller dans différents domaines artistiques tels que le cinéma, la sculpture et la peinture.

Le défunt s’est engagé au cours de sa carrière dans plusieurs projets destinés à protéger la richesse patrimoniale du Maroc, en luttant contre la perdition des danses traditionnelles à travers de nombreuses initiatives innovantes.

Attiré par le 7ème art, feu Lahcen Zinoun a également travaillé en tant que chorégraphe dans de nombreux films.

En 1991, il a réalisé son premier court-métrage, « Flagrant délire », suivi de trois autres courts métrages: « Silence » en 2001, « Piano » en 2002 et « Faux pas » en 2003.

En 2021, le défunt a publié sa biographie « Le rêve interdit » chez la maison d’édition belgo-marocaine « Maha Éditions ».

- Advertisment -