dimanche 25 février 2024

Favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Atlantique, un projet intégré et prometteur pour une Afrique prospère

-

Favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Atlantique constitue un projet intégré et prometteur pour une Afrique prospère et inclusive, a indiqué, lundi à Rabat, le directeur par intérim de l’Institut des Études Africaines, Euro-méditerranéennes et Ibéro-américaines de l’Université Mohammed V de Rabat, Mohamed Dafir El Kettani.

Cette initiative Royale visant à faire du Maroc une voie d’accès des pays du Sahel pour l’Atlantique renforcera davantage les liens historiques profonds unissant le Royaume et les pays du Sahel, ainsi que la coopération sud-sud basée sur un partenariat gagnant-gagnant, a souligné M. El Kettani à l’ouverture d’une conférence internationale sous le signe « Maroc-Etats du Sahel, une vision prospective pour un projet de développement global vers un espace atlantique commun ».

Cette initiative, annoncée par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 48ème anniversaire de la glorieuse Marche verte, s’inscrit aussi dans le cadre de la continuité de l’engagement actif du Maroc aux côtés des pays africains frères à plusieurs niveaux, a-t-il poursuivi.

Selon cet universitaire, cette conférence permettra de jeter la lumière sur l’expérience unique du Maroc dans sa relation avec les pays du Sahel, ainsi que d’examiner l’ensemble des opportunités considérables qu’offre l’Atlantique, comme étant un atout inestimable et un levier pour le développement politique et socio-économique.

Ce projet de grande envergure qui se veut un prolongement des efforts constants déployés par le Royaume, sous le leadership de SM le Roi, reflète des siècles d’histoire et de civilisation communes, a-t-il ajouté

De son côté, Ismail Achkari El Bakdouri du comité d’organisation, a souligné que ce colloque met en exergue un sujet d’actualité et de grande importance, à savoir l’accès des pays du Sahel à l’Atlantique, basé sur la vision éclairée du Souverain.

Cette rencontre, organisée à l’occasion du 80ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance, qui marque une épopée glorieuse dans les annales de la lutte nationale, témoigne du rôle de la recherche scientifique et académique dans l’approfondissement de la réflexion autour des questions stratégiques.

Initié par l’Institut des Études Africaines, Euro-méditerranéennes et Ibéro-américaines de l’Université Mohammed V de Rabat, en partenariat avec la formation doctorale « Journalisme et Médias Modernes » relevant de l’Université Ibn Tofail de Kénitra et du Département des Documents et Manuscrits de la Zaouia Raissounia (Chefchaouen), ce colloque a connu la participation d’un parterre d’experts spécialisés dans les questions africaines et internationales.

Au programme de cette rencontre figurent plusieurs thématiques abordant le contexte historique, les enjeux et les défis, ainsi que les dimensions de ce projet à portée continentale et internationale.

- Advertisment -