jeudi 29 février 2024

Fès : La DGSN renforce la structure organisationnelle des services déconcentrés de la PJ

-

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a décidé de renforcer la structure organisationnelle des services déconcentrés de la police judiciaire au niveau de la préfecture de police de Fès, en les hissant du rang de brigades urbaines de la police judiciaire (BUPJ) à celui de brigades de la police judiciaire (BPJ), avec tout ce que cela requiert en matière de consolidation de ces services en termes de moyens matériels et de véhicules.

Le développement de la structure organisationnelle des services de la police judiciaire dans la préfecture de police de Fès intervient dans le cadre de la stratégie de travail adoptée par les services de la DGSN visant à permettre à l’action sécuritaire d’accompagner la croissance démographique et l’expansion urbaine de cette ville, ainsi que d’intensifier la couverture sécuritaire de manière à prévenir la criminalité, renforcer le sentiment de sécurité, rapprocher les prestations sécuritaires des citoyens et améliorer leur qualité, indique un communiqué de la DGSN.

Conformément à cette nouvelle organisation structurelle, les brigades de la police judiciaire relevant des différents districts de police de la préfecture de police de Fès vont compter avec des unités sécuritaires spécialisées dans divers domaines policiers, tels que le diagnostic judiciaire, la scène de crime, ainsi que la lutte contre la cybercriminalité, les crimes financiers et économiques et le trafic de drogue.

Le communiqué relève que la DGSN a veillé à la mobilisation du matériel, des équipements et des ressources humaines nécessaires en vue d’accompagner les mesures de développement de la structure organisationnelle des services de la police judiciaire au niveau de la préfecture de police de Fès, de sorte à garantir la modernisation, le renforcement et l’amélioration de la qualité des prestations sécuritaires fournies au citoyen.

- Advertisment -