jeudi 22 février 2024

L’Espagne :Le retour temporaire du masque dans les hôpitaux et les centres de santé

-

La flambée des virus hivernaux pousse le gouvernement espagnol à agir. Vendredi, il a appelé au retour temporaire du masque dans les hôpitaux et les centres de santé. Notant l’ « augmentation notable des infections par les virus respiratoires », « nous appelons » au retour du « masque obligatoire dans les espaces sanitaires et socio-sanitaires » du pays, a déclaré sur X la ministre de la Santé Monica Garcia.

La ministre, qui a évoqué les « hôpitaux » et « centres de santé » publics, où sont réalisées une grande partie des consultations, a précisé qu’elle aborderait ce sujet lors d’une réunion lundi avec les représentants des différentes régions espagnoles, qui ont la main sur les questions de santé.

Cette réunion permettra « de prendre des actions de santé publique coordonnées face à ces pics épidémiques » hivernaux, a-t-elle ajouté, en assurant que les régions avaient « la compétence » et donc « la responsabilité de mettre en œuvre des mesures adaptées » face à cette situation.

Cette décision a été prise alors que les médecins tirent depuis plusieurs jours la sonnette d’alarme face à l’augmentation des cas de grippe, mais aussi de Covid-19 ou d’autres virus respiratoires. Les régions de l’est du pays sont particulièrement touchées. La région de Valence et la Catalogne ont d’ores et déjà annoncé qu’elles rendaient le port du masque obligatoire pour les professionnels de santé et les patients dans leurs établissements de santé.

Durant la pandémie, l’obligation de porter le masque a été très largement respectée en Espagne. Au printemps 2020, le confinement mis en place par les autorités espagnoles était d’ailleurs parmi les plus stricts au monde. Le port du masque obligatoire n’a ainsi été levé qu’en juillet 2023 dans les lieux susceptibles d’accueillir des personnes à risque.

- Advertisment -