vendredi 23 février 2024

Menace d’intempéries hivernales sur la côte nord-est des États-Unis

-

Alerte blanche sur New York: les services météo pour le nord-est des États-Unis ont lancé vendredi une alerte aux intempéries hivernales – un cocktail de neige et de pluie verglaçante qui pourrait tomber les prochains jours sur 25 millions d’habitants.

Une alerte à la «tempête hivernale» a été émise pour tout le week-end, de vendredi soir à dimanche soir. Des précipitations de pluie, neige, glace, et du verglas sur les routes sont attendus avec à la clé de possibles coupures de courant, arbres arrachés, et un potentiel chaos dans les transports routiers, ferroviaires et aériens.

La mégapole de New York et ses 8,5 millions d’âmes n’ont pas vu de chute de neige conséquente depuis près de deux ans et l’hiver 2022, quand le «blizzard du siècle» et plus d’un mètre de neige dans l’immense État de New York avaient provoqué des dizaines de morts.

Pour ce week-end, de Boston à Washington, le long du très fréquenté couloir autoroutier I-95, les «déplacements pourraient être presque impossibles», a mis en garde le National Weather Service (NWS) alors que les millions d’habitants de la région reviennent tout juste de leurs congés des fêtes de fin d’année.

La «capitale» de la Nouvelle-Angleterre, la grande cité historique de Boston, et des coins des États du Massachusetts et du Connecticut pourraient voir s’accumuler jusqu’à 30 cm de neige.

Le NWS a toutefois prévenu de «l’incertitude du parcours exact et de l’intensité de la tempête hivernale».

Ce qui n’a pas empêché la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, de prendre ses précautions et d’émettre un bulletin «d’urgence» en sommant les New-Yorkais d’être «vigilants».

Aux États-Unis et dans le reste du monde, la fréquence, l’intensité et l’imprévisibilité des intempéries estivales et hivernales augmentent en raison du changement climatique.

Le 1er septembre 2021, la tempête Ida avait pris New York et la région par surprise et des inondations avaient provoqué la mort d’une quarantaine de personnes, certaines noyées dans le sous-sol de leurs logements.

- Advertisment -