jeudi 29 février 2024

El Guerguarat en 2023: Une dynamique de développement sans précédent

-

Le poste-frontière d’El Guerguarat relevant de la commune de Bir Gandouz (province d’Aousserd) a connu, au cours de l’année 2023, l’inauguration et le lancement d’une série de projets, confortant ainsi la dynamique croissante de développement que connaît cette région dans différents domaines.

Depuis l’intervention héroïque des Forces Armées Royales (FAR), sur Hautes Instructions de SM le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR, pour rétablir la circulation des biens et des personnes, ce poste-frontalier a connu un élan de développement social et économique important, dans le cadre de la vision Royale visant à promouvoir le développement économique et l’urbanisation de cette zone du Sahara marocain.

Dans cette optique, l’effort de développement du poste-frontière El Guerguarat a été soutenu par le lancement d’une série de projets socio-économiques au cours de ces dernières années, en raison de sa position géographique stratégique à la frontière maroco-mauritanienne et de la fluidité de la circulation à destination de la Mauritanie et des autres pays de l’Afrique de l’Ouest.

Le poste-frontière d’El Guerguarat s’est doté, dans ce sens, d’une station de dessalement de l’eau de mer, pour un coût global de 30 millions de dirhams (MDH) financé à hauteur de 26 MDH par l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud (APDS), et de 4 MDH par l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Ce projet d’envergure consiste en la réalisation et l’équipement d’un nouveau forage, d’une station de dessalement de l’eau de mer pour un débit de 432 m3/jour et la construction d’un réservoir surélevé, avec une capacité de 200 m3, ainsi que d’un réseau de distribution d’un linéaire de 5 km.

Il permettra l’amélioration des conditions de desserte en eau potable de la population de cette zone par un approvisionnement en eau de meilleure qualité, à partir d’une station locale de dessalement, distribuée, dans une première phase par des camions citernes.

Il comprend également, dans une seconde phase, la réalisation d’un réseau de distribution d’eau potable, dont le lancement est prévu en 2024.

Les infrastructures au poste-frontière d’El Guerguarat se sont également renforcées par l’inauguration et le lancement de plusieurs projets de développement, particulièrement l’ouverture d’une nouvelle agence bancaire d’Al Barid Bank, qui s’inscrit pleinement dans la dynamique de développement des provinces du Sud du Royaume, impulsée par SM le Roi Mohammed VI.

Ce projet, qui a été réalisé dans un délai de 18 mois, pour un montant global de plus de 5,23 MDH sur une superficie totale estimée à 1.030 m², dont environ 749 m2 couverts, comprend une agence d’Al Barid Bank, Barid Cash et deux autres agences, en plus de quatre commerces et six logements de fonction.

De même, une unité hôtelière d’une superficie globale de plus de 1.000 m², a été inaugurée au niveau du poste frontalier El Guerguarat. Mobilisant une enveloppe budgétaire d’environ 7.6 MDH, cet établissement hôtelier est doté d’une capacité d’accueil de 36 lits.

Sur le volet spirituel, La mosquée « Al-Khair » dotée d’une capacité d’accueil de 520 fidèles a été inauguré à El Guerguarat, pour un coût estimé à 8,8 MDH et sur une superficie de 3.767 m².

Cet édifice religieux, dont les travaux de construction ont été lancés le 18 novembre 2020, à l’occasion du 65e anniversaire de la fête de l’Indépendance du Royaume, s’inscrit dans le sillage des efforts visant à répondre aux besoins spirituels de la population locale et des passagers, en leur permettant d’accomplir leurs devoirs religieux, dans une ambiance de recueillement empreinte de piété et de spiritualité.

L’édification de cette mosquée dans ce point stratégique, qui a ouvert ses portes devant les fidèles dès le début du Ramadan 1444 de l’Hégire, fait le bonheur non seulement des personnes travaillant au poste frontalier, mais aussi des usagers de cet axe routier stratégique.

Sur le plan sportif, les travaux d’aménagement d’un terrain de football ont été lancés à El Guerguarat, afin de le mettre à la disposition des clubs locaux, à même de contribuer à encourager la pratique du football et à révéler les talents sportifs de demain au niveau de la région.

Réalisé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), à travers l’Agence nationale des équipements publics, ce projet consiste au revêtement du terrain en gazon synthétique de nouvelle génération, mobilisant un montant global estimé à 9 MDH.

Le terrain de football sera renforcé par la mise en œuvre de plusieurs dépendances, dont des installations sanitaires, des vestiaires des joueurs et des arbitres, des gradins et des clôtures autour du terrain.

Le lancement de l’aménagement de ce terrain à El Guergarat s’inscrit dans le sillage des efforts visant à renforcer les infrastructures sportives dans les provinces du Sud du Royaume et dans le cadre du programme relatif aux infrastructures lancé par la FRMF en 2014.

Dans le domaine sanitaire, près de 400 personnes issues de la commune rurale de Bir Gandouz et du poste frontalier El Guergarat ont pu bénéficier d’une caravane médicale multidisciplinaire maroco-américaine.

Initiée par l’association Volunteer Morocco, l’Ambassade du Maroc à Washington et la Fondation du Sud, en coopération avec la Fondation « Paul Chester », le Comité Provincial pour le Développement Humain d’Aousserd et la Délégation provinciale de la Santé et de la Protection sociale, cette action humaine et solidaire vise à rapprocher les prestations médicales des catégories sociales en situation de précarité en milieu rural.

Mobilisant un staff composé de 34 médecins américains et marocains, en plus d’infirmiers polyvalents, d’administrateurs et techniciens, cette mission humanitaire a porté sur une offre de prestations qui couvre les soins curatifs en médecine générale et spécialisée notamment en gynécologie et en ophtalmologie, en plus des soins dentaires.

- Advertisment -