vendredi 23 février 2024

Maroc-Sénégal: un partenariat solide et fructueux grâce aux liens séculaires et multidimensionnels

-

Le partenariat solide et fructueux entre le Royaume du Maroc et la République sœur du Sénégal continue d’année en année de se renforcer davantage grâce aux liens séculaires et multidimensionnels entre les deux pays.

Le Maroc et le Sénégal qui entretiennent des relations fortes dans le cadre d’un partenariat intensifié œuvrent constamment à consolider et à diversifier leur coopération bilatérale vers de nouvelles perspectives encore plus prometteuses sous la conduite éclairée des deux Chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et le président Macky Sall.

Ainsi, depuis Son intronisation, SM le Roi a effectué huit visites au Sénégal, soit le plus grand nombre de déplacements faits par le Souverain à un Etat africain, ce qui reflète l’intérêt particulier qu’accorde SM le Roi aux relations entre les deux pays frères et pour donner une nouvelle impulsion à ces liens séculaires ancrés dans l’histoire.

La dernière visite de Sa Majesté le Roi au Sénégal en novembre 2016, au cours de laquelle le Souverain a prononcé Son discours à la nation à l’occasion du 41ème anniversaire de la Marche Verte depuis la capitale Dakar, est un geste fort en symbolique et valeurs traduisant la communion des deux peuples marocain et sénégalais et la profondeur des relations bilatérales historiques.

« J’ai aussi choisi le Sénégal au regard de la place particulière qu’il occupe en Afrique (…). A cela s’ajoutent les relations de fraternité, de solidarité et de communauté de destin, qui unissent, à travers l’histoire, les peuples sénégalais et marocain », avait indiqué le Souverain dans ce discours historique.

Au cours de l’année 2023, les visites entre les hauts responsables et les délégations dans les deux pays pour prendre part à des événements et rencontres à caractère bilatéral, continental ou international se sont intensifiées avec pour but principal de consolider davantage les liens entre les deux pays dans les différents secteurs.

Au niveau politique, une forte délégation marocaine, conduite par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et comprenant notamment le ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Saddiki, le président-directeur général du Groupe OCP , Mustapha Terrab, le Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) Chakib Alj, avait pris part, en janvier dernier, au Sommet Dakar 2 sur la souveraineté alimentaire, organisé sous le thème « Nourrir l’Afrique: souveraineté alimentaire et résilience ».

Il convient également de rappeler la visite de travail effectuée à Dakar par le président de la chambre des représentants, Rachid Talbi El Alami, à la tête d’une importante délégation parlementaire marocaine au mois de décembre courant.

Au cours de cette visite marquée par la signature d’un protocole de coopération parlementaire entre la Chambre des Représentants et de l’Assemblée nationale du Sénégal, le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, a reçu au Palais présidentiel, le président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi El Alami.

A cette occasion, M. Talbi El Alami a salué l’excellence des relations entre le Maroc et le Sénégal, sous la conduite éclairée des deux Chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et le président Macky Sall, soulignant que ces liens séculaires et millénaires entre les deux pays sont appelés à se consolider davantage à tous les niveaux.

Concernant le volet économique, une délégation de la région de Dakhla Oued Eddahhab, conduite par le président de la Région, Khettat Yenja a effectué en mai, une tournée économique dans la ville de Dakar en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce et l’ambassade du Maroc au Sénégal, sous le thème « les potentialités de Dakhla Oued Eddahhab ».

Dans ce cadre, le Conseil départemental de Mbour au Sénégal et le Conseil de la région de Dakhla Oued Eddahhab, ont signé un mémorandum d’entente visant à faciliter et à intensifier les relations de coopération entre les deux parties dans les domaines spécifiques d’intérêt commun susceptibles d’intéresser les deux parties.

Une autre visite de travail a été effectuée par la Directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra. Au cours de cette visite, Mme Benkhadra s’est entretenue avec le ministre sénégalais du Pétrole et des Énergies, Antoine Félix Abdoulaye Diome, qui a réitéré l’engagement de son pays à contribuer au succès du projet stratégique de gazoduc Nigéria-Maroc, lancé par SM le Roi Mohammed VI et l’ancien président nigérian Muhammadu Buhari.

A l’issue de cette visite, un protocole d’accord a été signé entre l’ONHYM et PETROSEN Holding portant sur les programmes d’action pour l’exploration, le développement et le transport du gaz.

Dans le domaine culturel, l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) a parrainé, en octobre dernier, le vernissage de l’exposition « l’Afrique célèbre Zulu Mbaye », en commémoration de 50 ans de pratique artistique de l’artiste peintre sénégalais, Mouhamadou Mbaye dit Zulu Mbaye, avec la participation d’artistes de 11 pays africains dont le Maroc.

A rappeler aussi que la capitale sénégalaise a abrité en mai la quatrième édition du Festival « Afrique du Rire », Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

En ce qui concerne le volet religieux et spirituel, l’année 2023 a été riche en événements auxquels le Maroc a été représenté par de fortes délégations. Il s’agit notamment de la 43-ème édition des « Journées culturelles islamiques », un événement annuel organisé par la Coordination Tijane de Dakar et placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, et la présidence d’honneur du Chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall.

Il s’agit aussi de la 129-ème édition du Grand Magal de Touba (centre du Sénégal), un événement commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké (1853-1927), fondateur de la confrérie des Mourides.

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, qui avait reçu à cette occasion la délégation marocaine, a loué l’intérêt accordé par SM le Roi, Amir Al-Mouminine au champ religieux en Afrique, en général, et à la confrérie des Mourides, en particulier, saluant les actions et les efforts du Souverain au service de l’Islam et des musulmans et Ses initiatives pour la diffusion des valeurs de la paix et de la tolérance.

En somme, cet intérêt Royal accordé aux relations maroco-sénégalaises s’inscrit dans la Vision de SM le Roi de renforcer les liens du Maroc avec sa profondeur et ses racines africaines dans le cadre d’une coopération sud-sud fructueuse et agissante visant à accélérer l’intégration africaine, le développement du continent.

- Advertisment -