dimanche 25 février 2024

Inondations en Thaïlande: six morts

-

Des inondations dans le sud de la Thaïlande ont tué au moins six personnes et touché des dizaines de milliers de personnes dont certaines ont dû quitter leur domicile, ont déclaré les autorités mercredi. 

Les inondations ont débuté le 22 décembre et plus de 70 000 foyers ont été affectés dans les provinces de Satun, Songkhla, Pattani, Yala et Narathiwat, selon les autorités régionales.

Six personnes, dont une femme de 89 ans et un enfant en bas âge, ont été tuées à Narathiwat, a déclaré à l’AFP le gouverneur adjoint de la province, Preecha Nualnoi.

Une autre personne reste portée disparue à la suite de pluies diluviennes qui ont provoqué des inondations atteignant jusqu’à trois mètres par endroits.

Les médias locaux ont montré des rues submergées par le déluge de boue et des habitants se réfugiant sur les toits.

Les équipes de secours ont distribué toute la nuit des bouteilles d’eau et des vivres et inspecté les habitations pour constater les dégâts et s’assurer qu’il n’y avait pas de victimes à l’intérieur.

Le service thaïlandais de gestion des catastrophes naturelles a déclaré que le niveau de l’eau avait baissé mercredi matin.

Les services ferroviaires vers la frontière malaisienne ont repris, après plusieurs jours de fermeture en raison de l’affaissement des voies, selon Preecha Nualnoi.

La saison des pluies dans le royaume, qui s’achève plus tardivement dans le Sud, apporte généralement des mois de déluges quotidiens, mais les scientifiques affirment que le changement climatique provoqué par l’homme peut rendre les précipitations plus intenses.

En 2011, des inondations avaient tué des centaines de personnes et endommagé des millions d’habitations à travers le pays.

- Advertisment -