jeudi 22 février 2024

La couleur de votre mucus nasal en dit long sur votre état de santé

-

Si vous êtes actuellement enrhumé, vous devriez jeter un coup d’œil dans votre mouchoir. Car la couleur de ce qui sort de votre nez est significative.

ranslucide à vitreux = mucus sain

La présence de sécrétions nasales claires veut dire qu’il est composé essentiellement d’eau, d’électrolytes et de protéines. Ce type de mucus est sain et protège la muqueuse nasale. En revanche, si votre nez coule en permanence, vous souffrez peut-être d’une allergie.

Blanc = signe d’infection

Si le mucus nasal devient subitement blanc, cela peut éventuellement indiquer le début d’une infection. La perte de liquide est responsable de ce changement de couleur, ce qui rend le mucus plus épais et plus collant.

Jaunâtre ou verdâtre = l’infection est en plein essor

Si le contenu de votre mouchoir est subitement jaunâtre ou verdâtre, vous avez sans doute une infection des muqueuses nasales. Ce changement de couleur est dû à la présence de globules blancs et d’agents pathogènes morts éliminés par l’organisme.

Rose, rouge et brun = lésions

La couleur rouge brunâtre du mucus indique une lésion de la muqueuse nasale ou des sinus. Si le changement de couleur persiste, il convient de vous faire examiner par un médecin.

Noir = poussières ou mycoses

Si vous avez inhalé une grande quantité de poussière, vous serez peut-être surpris(e) de constater la présence de mucus noir dans votre mouchoir, évacué par votre organisme. Dans certains cas, cette couleur peut aussi être le signe d’une mycose.

Quelle que soit la couleur du mucus, il est conseillé de consulter un médecin en cas d’aggravation des symptômes, d’apparition de fièvre ou de douleurs ou si vous vous sentez physiquement malade en vue d’établir un diagnostic précis.

- Advertisment -