dimanche 25 février 2024

Décès d’un enfant à la gare de Rabat Agdal : l’ONCF exprime sa compassion

-

Au début du mois de novembre, un enfant de 4 ans est décédé à la gare de Rabat Agdal après une chute de 10 mètres. Quelques semaines après, l’ONCF est sorti de son silence et revient sur ce tragique accident.

Tout à commencer lorsque Omar, un enfant de 4 ans a demandé à son père de voyager en train pour voir comment il fonctionnait.

De retour à Rabat après son passionnant voyage, le petit Omar et son père se sont dirigés vers l’escalator dont une partie du garde-corps en verre aurait été enlevée. Le petit est tombé brusquement dans le vide à 10m de hauteur du sol.

Cet incident avait suscité l’émotion des internautes qui ont créé un mouvement de soutien aux parents du défunt en créant un hashtag «justice pour Omar»

Quelques semaines après ce tragique incident, l’ONCF a publié un communiqué pour revenir sur les faits et présenter ses condoléances à la famille.

« Après avoir fait le choix d’observer une période de réserve par respect au deuil et à la stricte intimité de la famille, suite au décès tragique de l’enfant Omar, l’ONCF tient aujourd’hui à exprimer sa solidarité aux parents et aux proches et leur présente ses plus sincères et attristées condoléances », lit-on dans un communiqué de l’ONCF.

Et l’ONCF de préciser que dès la « survenue de ce drame, L’ONCF s’est tenu à la disposition des autorités compétentes pour mettre la lumière sur les circonstances de ce tragique accident et pour établir les responsabilités. Dans cette douloureuse épreuve, l’ONCF exprime à nouveau toute sa compassion et partage profondément la douleur des parents ».

- Advertisment -