jeudi 22 février 2024

Revue de presse de ce mercredi 20 décembre 2023

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi 20 décembre 2023:

L’Opinion

  • Le Maroc aspire à devenir un acteur majeur de l’industrie du jeu vidéo, un secteur en croissance rapide. Le gouvernement explore des initiatives, telles que «Rabat Gaming City», pour attirer les géants mondiaux du gaming. Bien que cette industrie ne soit pas très développée sous nos cieux, des centaines de jeunes tentent de faire vivre un petit écosystème de création de jeux vidéo 100% marocains. Ces initiatives, bien que marginales, démontrent qu’un vivier de talents est déjà présent dans le pays, et qu’il n’attend qu’à être encouragé et accompagné. En effet, la présence diverses de compétences au sein de cette communauté de gamers, comprenant des concepteurs, des testeurs, des joueurs professionnels, des critiques, et bien d’autres, révèle le véritable potentiel du Maroc dans le secteur du gaming.
  • Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM), réuni mardi à Rabat, a décidé de maintenir inchangé le taux directeur à 3%. « Le Conseil a jugé que le niveau actuel de 3% du taux directeur reste approprié et favorise le retour de l’inflation à des niveaux en ligne avec l’objectif de stabilité des prix », indique BAM dans un communiqué publié à l’issue de la dernière réunion trimestrielle de son Conseil au titre de l’année 2023.

Le Matin

  • Le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Abdel Fattah Al-Sissi, à l’occasion de sa réélection président de la République arabe d’Égypte pour un troisième mandat. Dans ce message, le Souverain exprime à Abdel Fattah Al-Sissi ses chaleureuses félicitations pour la confiance renouvelée en lui par le peuple égyptien frère, lui souhaitant plein succès dans la poursuite de ses efforts pour le conduire vers davantage de progrès et de prospérité.
  • Au moment où le gouvernement poursuit ses rounds de négociations avec les quatre syndicats les plus représentatifs pour désamorcer la crise qui paralyse depuis près de deux mois le secteur de l’Éducation nationale et alors que les pourparlers semblent progresser de manière significative, la Fédération nationale de l’enseignement (FNE) a décidé de relancer son mouvement de grève qui devrait se poursuivre jusqu’au 22 décembre. Une décision qui risque de remettre les compteurs à zéro et de compromettre sérieusement la suite des discussions, compte tenu de l’influence des Coordinations affiliées à la FNE. En effet, la Commission ministérielle tripartite fignole avec les quatre syndicats les derniers détails d’un accord qui devrait permettre la reprise des cours, la Fédération, ulcérée par la décision du ministère de l’Éducation nationale de l’exclure du dialogue, a choisi l’escalade. Le bras de fer n’est donc pas près de finir, prenant en otage des millions d’élèves et leurs parents.

Libération

  • La ministre des Affaires étrangères de la République du Malawi, Mme Nancy Tembo, a réaffirmé le soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc. Cette position a été exprimée dans le communiqué conjoint rendu public à l’issue de la réunion tenue entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue malawienne.
  • Une convention de coopération en matière d’extradition entre le Maroc et les Pays-Bas a été signé lors d’une rencontre entre le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et la ministre néerlandaise de la Justice et de la Sécurité, Dilan Zegerius. Cet accord, qui s’inscrit dans le cadre de l’activation du programme de coopération juridique et judiciaire entre les deux pays, vise à permettre le transfèrement d’une personne soupçonnée ou reconnue coupable d’avoir commis un crime d’un pays à un autre, indique un communiqué du ministère de la Justice.

L’Economiste

  • « Dans ce domaine, nous sommes attentifs à l’aspect écologique et environnemental, d’autant plus que les études que nous avons menées auprès des touristes étrangers qui visitent notre pays ont montré clairement que 88% d’entre eux sont satisfaits en ce qui concerne l’écotourisme et durable dans notre pays », a souligné Fatim-Zahra Ammor qui répondait aux questions orales de la Chambre des représentants. Selon elle, la demande mondiale pour ce type de tourisme augmente fortement, la preuve est que 69% des touristes en tiennent compte lors du choix d’une destination, surtout après la pandémie Covid, qui a affecté le marché touristique mondial.
  • Aujourd’hui, l’ambition est de s’ouvrir davantage sur la sphère atlantique, le projet gigantesque du port Dakhla Atlantique, le potentiel des échanges sur l’Afrique de l’Ouest, la zone Cedeao… dictent une nouvelle vision afin de redynamiser le secteur de la marine marchande à travers un pavillon national compétitif ainsi que l’attractivité d’investisseurs dans l’écosystème du transport, la logistique…C’est même une question de souveraineté économique. Compte tenu de l’importance des volumes et du potentiel tant à l’import qu’à l’export, l’étude de Tide Bulk a identifié une série d’opportunités nouvelles à explorer. Parmi elles, l’ouverture d’une : ligne maritime Dakhla-Dakar. «Les échanges entre le Maroc et l’Afrique de l’Ouest sont de plus en plus importants. En 2020, ils ont totalisé un milliard de dollars. Mieux,ils progressent rapidement avec une moyenne de 9 à 10% par an depuis 2010», relève l’étude.

Al Bayane

  • Le Prince Héritier Moulay El Hassan a reçu, lundi au Palais des Hôtes à Rabat, le Prince Turki Ben Mohammed Ben Fahd Ben Abdulaziz, ministre d’Etat saoudien, membre du Conseil des ministres, porteur d’un message verbal au Roi Mohammed VI, du Serviteur des Lieux Saints de l’Islam, le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud, Souverain du Royaume d’Arabie Saoudite.
  • Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan ont interpellé, dimanche, en coordination avec les services de la Direction générale de la Surveillance du Territoire, deux individus, âgés de 20 ans, pour leur implication présumée dans l’incitation à la migration irrégulière par la publication d’informations erronées et de contenus numériques via les systèmes informatiques. Selon une source sécuritaire, les services de veille informatique de la Sûreté nationale avaient détecté des contenus numériques publiés sur les pages des réseaux sociaux, prétendant l’allègement des mesures de contrôle aux frontières et incitant les usagers des sites et des applications des réseaux sociaux à la migration irrégulière.

Al Massae

  • La Commission ministérielle chargée de traiter les problématiques liées au statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale et les syndicats les plus représentatifs, signataires de l’accord du 10 décembre avec le gouvernement, ont convenu, lundi à Rabat, d’apporter une série d’amendements au statut des enseignants, tout en s’engageant à maintenir le dialogue sur d’autres aspects. Selon le procès-verbal de la réunion, les deux parties ont convenu, entre autres, que les dispositions du statut s’appliquent à tous les fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale, qu’il s’agisse de ceux employés conformément au statut général de la fonction publique ou de ceux recrutés conformément aux dispositions de la loi n°07.00 portant création des académies régionales d’éducation et de formation (AREF).

Bayane Al Yaoum

  • Dans la continuité de ses programmes d’actions menés en faveur de l’inclusion économique des jeunes issus des milieux défavorisés, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité ouvre les portes de l’Incubateur Digital Solidaire (IDS) de Salé, un centre nouvelle génération, dédié aux activités relevant du domaine du numérique. Relevant du réseau d’incubateurs des Centres des Très Petites Entreprises Solidaires, plateforme initiée par la Fondation en 2015, l’IDS vise à encourager et à soutenir l’entrepreneuriat dans les métiers du digital et des services, en ouvrant l’accès à de nouvelles opportunités aux porteurs de projets et aux jeunes issus des institutions et centres de formation spécialisés dans le développement des compétences numériques.

Al Alam

  • La Cour des comptes a rendu public son rapport annuel sur ses activités et celles des Cours régionales des comptes pour la période 2022-2023. Publié au Bulletin officiel sous numéro 7257 bis du 5 joumada II 1445 (19 décembre 2023), ce rapport, a été établi sur la base des résultats des différents travaux des juridictions financières, au cours de la période 2022-2023, selon l’approche adoptée dans le cadre des orientations stratégiques de ces juridictions pour la période 2022-2026, tout en considérant les dispositions juridiques relatives à l’élaboration et l’approbation du présent rapport annuel, indique la Cour des comptes dans un communiqué.

Al Ittihad alichtiraki

  • Avec la Haute approbation du Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, le Conseil supérieur des Oulémas tiendra sa 32è session ordinaire, les 22 et 23 décembre à Rabat. La session, dont les travaux débuteront au siège du Conseil le 22 décembre après la prière d’Al Asr, se penchera sur les questions à l’ordre du jour, indique un communiqué du Conseil. Parmi les questions qui seront examinées figurent l’approbation du programme de travail annuel au titre du projet de plan de communication « Tabligh »; l’examen du Programme de qualification des Imams (Charte des Oulémas) à la lumière du projet du planTabligh; et l’accompagnement médiatique du projet du plan Tabligh à travers les travaux du Conseil Supérieur des Oulémas et des conseils locaux des Oulémas.

Al Ahdat Al Maghribia

  • Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) a interpellé, mardi dans le cadre d’une opération sécuritaire conjointe avec le Commissariat général à l’information de la police espagnole, un élément extrémiste s’activant à Farkhana (région de Nador), parallèlement à l’arrestation par les autorités espagnoles d’autres éléments dans la ville de Melilla, dont un ancien détenu dans des affaires de terrorisme en Espagne, qui a rejoint les organisations terroristes dans la région du Sahel. Les enquêtes préliminaires menées ont révélé que les personnes interpellées, dans le cadre de cette opération conjointe, sont imprégnées de l’idéologie extrémiste, en plus de leur implication dans l’enrôlement et l’embrigadement d’autres éléments, indique un communiqué de la DGST.

Assahra Almaghribia

  • La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a indiqué que des fonds thématiques relevant du Fonds Mohammed VI pour l’investissement (FM6I) seront dévoilés dans les semaines à venir, visant à stimuler l’investissement dans plusieurs secteurs économiques. En réponse à une question sur « le rôle du FM6I dans le soutien à l’effort d’investissement » posée lors de la séance de questions orales à la Chambre des représentants, Mme Fettah a indiqué que ces fonds concerneront plusieurs secteurs tels que l’agriculture, l’industrie, le tourisme et les infrastructures.
- Advertisment -