dimanche 23 juin 2024

Egypte: Abdel Fattah Al-Sissi remporte sa troisième élection présidentielle

-

Sa victoire ne faisait guère de doute, elle est désormais confirmée. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a remporté l’élection présidentielle avec 89,6 % des voix, s’assurant sans surprise un nouveau mandat de six ans, a annoncé lundi 18 décembre l’Autorité nationale des élections.

Le chef de l’Autorité, Hazem Badawy, a déclaré que la participation avait atteint un taux « sans précédent » de 66,8 % parmi les 67 millions d’électeurs égyptiens. Plus de 39 millions d’électeurs ont donc voté pour Abdel Fattah al-Sissi, à la tête du pays depuis 2014.

Le président sortant était opposé à trois candidats : Hazem Omar, chef du Parti populaire républicain et deuxième du scrutin avec 4,5 % des voix, Farid Zahran, chef d’un petit parti de gauche et Abdel-Sanad Yamama, du Wafd, parti de centre-droit centenaire mais désormais marginal.

Crise économique

La victoire de Abdel Fattah al-Sissi lui assure un troisième mandat débutant en avril et censé être le dernier, conformément à la Constitution égyptienne. Son élection n’est pas une surprise dans le pays de 106 millions d’habitants en proie à de multiples crises, allant du pouvoir d’achat à la guerre dans la bande de Gaza voisine.

En pleine crise économique, l’inflation est actuellement de 36,4 % tandis que la monnaie a perdu la moitié de sa valeur et que les prix de certains aliments de base augmentent chaque semaine.

Deux tiers de la population vivent en dessous ou juste au-dessus du seuil de pauvreté. Aux présidentielles de 2014 et 2018, Abdel Fattah al-Sissi l’avait emporté avec plus de 96 % des suffrages.

- Advertisment -