vendredi 21 juin 2024

Urbanisme: vers la mise en place des bases d’une planification urbaine prospective, stratégique et durable

-

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a indiqué, lundi à Rabat, que son département s’emploie à réviser la politique urbaine nationale en jetant les bases d’une planification urbaine stratégique et durable, dans la perspective d’accompagner la dynamique urbaine et économique tangible que connait le Maroc.

Le ministère planche également sur la révision des approches de planification urbaine, a précisé la ministre dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du ministère, Youssef Hosni, à l’occasion du lancement de la 5ème édition du Festival Florilège culturel, placée sous le thème « La ville de demain, de la cité vertueuse à la ville intelligente ».

Mme El Mansouri a souligné, à cette occasion, que son département a adopté des plans qui prennent en compte les principes du développement durable, du renforcement des capacités d’adaptation aux diverses transformations économiques, sociales et environnementales, et du développement technologique.

Le ministère contribue aussi à la mise en place d’espaces de vie propices et sûrs, à même de répondre aux besoins et aspirations des citoyens et de rationaliser l’exploitation des ressources, ce qui donne à l’équité territoriale et sociale du Royaume une nouvelle dimension politique, a-t-elle poursuivi.

Dans le cadre de la mise en œuvre des objectifs de développement durable et des orientations du nouvel agenda urbain, le ministère s’est appliqué à développer des approches renouvelables, telles que les éco-quartiers, les éco-villes, l’agriculture urbaine, et à renforcer les moyens disponibles pour la rénovation urbaine, a relevé Mme Mansouri.

Le ministère œuvre aussi pour mettre en place une nouvelle génération de documents d’urbanisme plus flexibles, accompagnés de mesures incitatives qui répondraient aux objectifs de développement durable, a insisté la ministre.

Elle a mis l’accent sur l’importance du renforcement et du développement du système urbain, qui fait partie intégrante du système spatial, relevant que les villes sont des centres de production et d’échange, de leadership et d’autorité, et jouent un rôle fondamental dans la dynamique de développement.

Le défi qui s’impose aujourd’hui réside dans la capacité de réorienter le système de planification territoriale dans le but de créer des modèles permettant l’amélioration du système urbain national, l’élaboration d’une vision globale et la production de mécanismes efficaces pour une planification intelligente des villes et une gestion efficace des territoires, a fait observer la ministre.

Elle a noté que cette question nécessite un ensemble d’étapes stratégiques relatives au soutien des métropoles en tant que vecteur du développement dans le contexte de la mondialisation, au renforcement du rôle des villes intermédiaires, à l’amélioration de la dimension fonctionnelles des petites villes et à la consolidation de leurs équipements et services.

Ces étapes stratégiques concernent également, selon Mme El Mansouri, le renforcement de la gouvernance territoriale et la transition vers des villes plus intégrées en termes de performances économiques et sociales et plus résilientes face au changement climatique.

Organisé par l’Association Ribat Al-Fath pour le développement durable en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (département de la Culture), le Festival « Florilège culturel » est marqué par des conférences et des tables rondes, en présence de penseurs, d’experts et de spécialistes pour débattre de sujets cruciaux tels que la promotion du bien-être des citoyens, les comportements éthiques, les politiques de protection de l’environnement, les programmes de lutte contre la pauvreté et les initiatives de participation citoyenne.

Les organisateurs ambitionnent, à travers cet événement, de contribuer aux débats sur la création des villes du futur qui combinent les concepts de la cité idéale et les prérequis de la ville intelligente.

- Advertisment -