mardi 27 février 2024

Les discussions avec les syndicats de l’enseignement se déroulent « dans un climat empreint de sérieux et de responsabilité »

-

Les discussions avec les syndicats de l’enseignement, dans le cadre des réunions annoncées par le chef de gouvernement, se déroulent « dans un climat empreint de sérieux et de responsabilité », a souligné jeudi le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Répandant à une question sur le dialogue sectoriel avec les syndicats de l’enseignement, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du conseil de gouvernement, le ministre a souligné que « tout sera fait pour parvenir au plus vite à un accord avec les syndicats afin de répondre aux aspirations des hommes et des femmes du secteur de l’enseignement ».

Les réunions en cours, a-t-il précisé, visent à obtenir des progrès sur les divers points à l’ordre du jour qui suscitent des craintes chez la famille de l’éducation.

Un communiqué du ministère de l’Education nationale, du préscolaire et des sports, publié le 30 novembre à l’issue d’une réunion de la commission ministérielle tripartie et les syndicats les plus représentatifs de l’enseignement, avait souligné l’engagement du gouvernement à répondre positivement aux attentes des enseignants, de sorte à garantir la reprise normale des cours au service de l’intérêt supérieur des élèves.

Le gouvernement a répondu aux demandes présentées par les syndicats du secteur, notamment en annonçant le gel du statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale en vue de l’amender.

- Advertisment -