mardi 27 février 2024

Aéronautique : Safran renforce son partenariat stratégique avec le Maroc

-

 Le gouvernement et le groupe Safran ont signé, mardi à Rabat, un accord-cadre portant sur un engagement mutuel pour le soutien et le développement de l’écosystème industriel aéronautique au Maroc.

Paraphé par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, le secrétaire général du ministère de l’industrie et du Commerce, Taoufiq Moucharraf et le directeur général du groupe Safran, Olivier Andreis, cet accord-cadre s’articule autour de trois principes directeurs, notamment le développement d’une supply chain locale de qualité avec l’identification et l’accompagnement du développement des capacités de production des prestataires et fournisseurs Safran, ainsi que le développement d’activités à forte valeur ajoutée en renforçant les activités de recherche et technologie et de nouveaux services d’ingénierie.

Il s’agit également du développement des talents et des compétences par le renforcement de la formation, des partenariats avec les écoles d’ingénieurs, ainsi qu’avec les universités.
A cette occasion, M. Miraoui s’est félicité de l’engagement de Safran, partenaire historique du Maroc dans le secteur aéronautique, à contribuer au développement de filières dédiés à l’aéronautique, mais également la création d’unités-mixtes en partenariat avec les universités marocaines dans les domaines de l’ingénierie, de la Recherche & Développement, des bancs d’essai ou de la simulation.

De son côté, M. Moucharraf a indiqué que la signature de cet accord vient confirmer la compétitivité de la plateforme aéronautique marocaine et marque la confiance de leaders mondiaux tels que Safran dans le Maroc.

Ce partenariat ouvre des nouvelles perspectives de collaboration pour le développement de nouvelles pratiques de technologie de pointe, a-t-il estimé.

Et d’ajouter : « avec un taux d’intégration de plus de 40% et les nombreuses opportunités qu’offre le secteur, nous aspirons à aller encore plus loin à travers plus d’activités de production, de nouveaux services d’ingénierie et le développement des compétences marocaines ».

Pour sa part, M. Andreis a fait savoir qu' »en partageant une même vision de l’avenir aéronautique, Safran et le gouvernement marocain écrivent une nouvelle page de leur collaboration stratégique ».

Selon lui, cet accord cadre marque la continuité d’un partenariat fructueux centré sur le développement d’un écosystème industriel aéronautique robuste au Maroc.

« Nous sommes plus que jamais conjointement engagés dans une dynamique pragmatique, plaçant le développement des talents, l’efficacité industrielle, l’innovation et la durabilité au cœur de notre collaboration », a souligné M. Andreis.

Présent Maroc depuis 24 ans, Safran emploie plus de 4.200 personnes au sein de 8 sociétés ou co-entreprises.

Les usines marocaines sont au cœur du dispositif mondial de production de Safran.

 

Safran  est   un   groupe   international   de   haute   technologie opérant   dans   les   domaines   de   l’aéronautique   (propulsion, équipements et intérieurs), de l’espace et de la défense.

Sa mission : contribuer durablement à un  monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l’environnement, plus confortable et plus accessible.

Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 83 000  collaborateurs  pour  un  chiffre d’affaires de  19  milliards  d’euros en 2022, et occupe, seul ou en  partenariat, des  positions  de premier plan  mondial ou européen sur ses marchés.

Safran s’engage dans des programmes de recherche et développement  qui préservent les priorités environnementales de sa feuille de route d’innovation technologique.

Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

- Advertisment -