mardi 27 février 2024

En Indonésie, une éruption a projeté un panache de cendres haut de trois kilomètres

-

Un volcan de l’ouest de l’Indonésie est entré en éruption dimanche, projetant une colonne de cendres d’environ trois kilomètres dans le ciel et forçant les autorités à aller porter secours à des dizaines de randonneurs.

Les cendres éjectées par le mont Marapi, dont l’éruption est toujours en cours, ont été observées jusqu’à 3000 mètres au-dessus de son sommet, a déclaré Hendra Gunawan, chef du Centre indonésien de vulcanologie et des dangers géologiques.

L’éruption, survenue sur l’île de Sumatra, a commencé à 14 h 54, heure locale, et n’a pour l’instant fait ni victimes ni dégâts.

   Nombre inconnu de personnes disparues

Certains randonneurs, toutefois, ne signalent pas leur entrée ou leur sortie de la zone. Le nombre de personnes qui s’y trouvent encore est donc incertain.

Des équipes de secours ont été déployées pour aider les randonneurs à se mettre à l’abri, a indiqué l’agence de gestion des ressources naturelles de Sumatra-Ouest.

Le Marapi, haut de 2891 mètres et dont le nom signifie la montagne de feu, est le volcan le plus actif de Sumatra. Il est actuellement, selon les autorités, au troisième niveau d’alerte sur une échelle qui en compte quatre.

La pluie de cendres a maintenant atteint la ville de Bukittinggi, troisième ville de Sumatra avec plus de 100 000 habitants, a de son côté annoncé Ahmad Rifandi, un responsable de la station de surveillance du mont Marapi, qui a ajouté qu’il est conseillé aux habitants de la ville qui doivent sortir de porter des chapeaux, des lunettes et des masques.

L’Indonésie est située sur la ceinture de feu du Pacifique, où la rencontre des plaques continentales provoque une forte activité volcanique et sismique. Ce pays compte près de 130 volcans actifs.

- Advertisment -