mardi 27 février 2024

Reconstruction post- séisme à Chichaoua : Grand satisfecit chez les bénéficiaires

-

Les multiples opérations d’ordre technique, administratif et procédural liées au démarrage de la reconstruction post-séisme se poursuivent à une cadence accélérée, sous la supervision minutieuse des autorités locales, au niveau de la province de Chichaoua et plus précisément à la commune de Douirane (Cercle de Mejjat), procurant ainsi grand satisfecit et beaucoup d’optimisme et d’espoir chez les habitants concernés.

Au cercle de Mejjat, les réunions des commissions spécialisées se tiennent de manière régulière, occasion de se pencher sur les différents dossiers et demandes des autorisations de reconstruction formulées par les habitants touchés par le séisme du 8 septembre dernier, avec un accent tout particulier mis également par les autorités compétentes sur le traitement des doléances et requêtes des habitants et ce, en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Pour ce faire, les autorités locales, en étroite coordination avec les autres intervenants concernés, ne lésinent guère sur les moyens, en accentuant la présence sur le terrain des différentes commissions techniques, à l’effet de recenser les habitations totalement ou partiellement effondrées par le séisme, d’évaluer les dégâts et de réaliser l’ensemble des études techniques et topographiques liées à la nature du sol et à la délimitation des zones constructibles. La finalité étant de garantir plein succès à cette opération de reconstruction.

Autre mot d’ordre : Agir en toute efficacité et avec la célérité requise, afin de permettre aux populations affectées par le séisme de bénéficier d’un accueil convenable aux niveaux des différentes cellules mises en place pour la réception des demandes des autorisations, tout en veillant scrupuleusement à faciliter les procédures administratives en vigueur, et à garantir la fluidité et la simplicité des procédures en vigueur.

Cette mobilisation de taille des autorités locales et des autres intervenants et grâce à l’interaction positive entre les habitants impactés par le séisme et les autres services concernés n’est que l’illustration éloquente de la mise en application des Hautes Instructions Royales et une concrétisation dans les faits de cette Haute Sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI ne cesse d’entourer les habitants des zones touchées par le tremblement de terre du 8 septembre dernier.

C’est dans ce sens, que les autorités locales ne ménagent aucun effort à l’effet de mettre à la disposition des bénéficiaires toute l’aide et l’assistance technique, à travers la mise à disposition de plans architecturaux modèles respectant les spécificités intrinsèques à cette zone, outre la remise de toute forme d’aide aux populations, entre autres, la première tranche des aides financières liées à la reconstruction d’un montant de 20.000 DH.

Approchés par la MAP au niveau des Douars « Lemhadjat » et « Tamazirt », plusieurs bénéficiaires, ont fait part de leur satisfaction du travail de qualité accompli par les autorités locales et les autres intervenants en vue de leur permettre de bénéficier de toutes les aides qui leur sont destinées, notant qu’ils entameront très prochainement les travaux de reconstruction de leurs maisons endommagées par le séisme.

Ils ont également adressé leur profonde gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour l’intérêt tout particulier que le Souverain ne cesse d’accorder aux personnes touchées par le séisme et ce, depuis les premières heures de la survenue de cette catastrophe naturelle.

De son côté, Hassan Baba technicien spécialisé en topographie, a loué les conditions excellentes de travail au niveau de plusieurs villages relevant de la commune de Douirane, à même de lui permettre de s’acquitter en toute aisance de sa mission, avant de donner un aperçu détaillé sur les différentes étapes techniques et administratives post- reconstruction.

Même son de cloche, chez Wail Benadim, architecte qui, au terme d’une réunion de la Commission chargée des autorisations de reconstruction tenue au Cercle de Mejjat, a mis l’accent sur la pertinence et les différentes étapes du travail accompli avant l’étape du démarrage des travaux de reconstruction, faisant part de ses remerciements à l’ensemble des intervenants concernés.

Il a mis en relief également la mobilisation constante et exemplaire des autorités locales afin de réunir toutes les conditions optimales, à même de permettre aux différentes commissions spécialisées de réussir leurs missions.

A noter qu’en application des Hautes Instructions Royales, le gouvernement accorde une aide financière directe d’un montant de 140.000 dirhams pour les logements totalement effondrés et de 80.000 dirhams pour couvrir les travaux de réhabilitation des habitations partiellement effondrées.

- Advertisment -