vendredi 21 juin 2024

Des Programmes Innovants pour l’accompagnement des Startups Marocaines

-

Le ministère délégué chargé de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration et la société de gestion de Technopark Maroc (MITC) ont signé, vendredi à Essaouira, une convention portant sur la mise en œuvre des programmes d’accompagnement des startups et ce, en marge de l’inauguration du Technopark d’Essaouira.

Signée par la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, Ghita Mezzour, et la directrice générale de MITC, Lamiae Benmakhlouf, cette convention a pour objectif de définir le cadre et les modalités de mise en œuvre des programmes d’accompagnement dédiés à la startup et d’établir un mandat de gestion conféré par ledit ministère à MITC.

Selon un communiqué dont une copie nous est aprvenue à lareleve.ma, ces programmes d’accompagnement couvrent les étapes du cycle de vie des startups (Pré-incubation, incubation, développement et accélération), tout en convergeant vers la réalisation des objectifs opérationnels prévus par la présente convention.

Il s’agit du programme de pré-incubation « BOOST UP LAB », élaboré pour les porteurs de projets et étudiants entrepreneurs qui n’ont pas encore créé leur entreprise, du programme d’incubation « START » spécialement conçu pour les startups en phase de démarrage, du programme de développement « DEVELOP » mis en place pour les startups en phase de développement, ayant déjà surmonté les défis de leur phase de lancement, et du programme d’accélération « ACCELERATE » qui s’adresse aux startups innovantes désireuses d’accélérer leur croissance aux niveaux national et international.

Ces programmes d’accompagnement qui s’étalent sur une durée de six ou douze mois, couvrent toutes les phases du cycle de vie de la startup et ont pour objectif d’accompagner pendant la période de lancement en 2023, quelque 70 startups et d’atteindre à l’horizon 2026 un cumul de 1.360 bénéficiaires, répartis sur 7 Régions du Royaume.

Pour Mme Mezzour, cette convention constitue un saut qualitatif dans la mission et l’action des Technoparks au niveau national et permettra à ces espaces de fournir un accompagnement meilleur aux jeunes entrepreneurs et porteurs de projets afin de leur permettre de développer davantage leurs projets et d’avoir accès à plus de financements et à des marchés internationaux du numérique.

Cette convention, qui vise à assurer un soutien financier et technique aux Technoparks, se veut une initiative à même de favoriser un changement pour le meilleur dans l’action de ces structures à travers le Royaume, a-t-elle souligné.

Côté opérationnel, cette convention a également pour objectifs d’œuvrer pour l’élargissement de la présence des Technoparks dans les autres régions du Royaume afin de rapprocher les programmes d’accompagnement de l’ensemble des startups, mettre à la disposition de la startup un accompagnement adapté durant toutes les phases de son cycle de vie, et de soutenir les porteurs d’idées dans la conception et l’expérimentation de leurs projets innovants faisant l’objet de la création de futures startups.

Elle tend aussi à assurer l’incubation des startups pour leur permettre d’accéder au marché et de réaliser une première levée de fonds (subventions ou prêts d’honneur), développer les capacités des startups pour qu’elles puissent décrocher des levées de fonds et concevoir une stratégie d’internationalisation, accélérer la croissance des startups en renforçant leurs capacités à lever des fonds auprès des bailleurs de fonds nationaux et internationaux et à viser le marché international.

Il s’agit de même d’accompagner les startups dans le processus de protection de leurs innovations, de les sensibiliser et les encourager à protéger leurs innovations à travers le dépôt de brevets, et à renforcer leurs aptitudes pour accéder à la commande publique et répondre aux besoins du secteur privé.

Il est à noter que la convention spécifique d’exploitation et de gestion du Technopark d’Essaouira a été signée aussi à l’occasion de l’inauguration de ce nouvel édifice.

- Advertisment -