dimanche 23 juin 2024

Taroudant : des efforts soutenus pour un démarrage optimisé de la reconstruction post-séisme

-

La Direction provinciale de l’Equipement et de l’Eau à Taroudant a mobilisé tous les moyens humains et logistiques pour assurer un démarrage optimisé de l’opération de reconstruction des logements endommagés par le séisme du 8 septembre dernier.

Dans ce sens, et à l’instar des autres communes territoriales de la province de Taroudant, les travaux se poursuivent au niveau de la commune de Tizi N’Test pour l’enlèvement des débris et le déblaiement des logements effondrés.

Cette opération cible notamment les bénéficiaires de l’aide financière relative à la reconstruction des logements effondrés totalement ou partiellement, accordées aux familles affectées par le séisme d’Al Haouz conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI.

Dans une déclaration à la MAP, Abdelkader Mekaoui, représentant de la Direction provinciale de l’Equipement et de l’Eau à Taroudant a indiqué que l’enlèvement des débris avait démarré dès le lendemain du séisme sous la supervision d’une commission provinciale, notant que les travaux se poursuivent pour permettre aux populations sinistrées d’entamer la reconstruction des logements endommagés.

Et d’ajouter que les équipes techniques de la direction sont confrontées à des obstacles dus notamment aux pistes difficiles reliant les habitations nichées dans les hautes montagnes.

Au niveau de la province de Taroudant, des commissions composées de représentants des autorités locales, des collectivités territoriales concernées, des services d’urbanisme et d’habitat, ainsi que d’experts sont déployées dans les communes touchées par le séisme afin de recenser les logements partiellement ou totalement effondrés et d’aider les sinistrés à préparer les documents administratifs nécessaires pour l’obtention de leurs permis de reconstruction.

En application des Hautes Directives Royales, le gouvernement accorde une aide financière directe d’un montant 140.000 dirhams pour les logements totalement effondrés et de 80.000 dirhams pour couvrir les travaux de réhabilitation des habitations partiellement effondrées.

Les familles bénéficient également d’une assistance technique des services concernés en vue de parachever les mesures nécessaires au lancement et au suivi des opérations de reconstruction, notamment à travers des plans architecturaux répondant aux spécificités et normes de la région.

- Advertisment -