mercredi 22 mai 2024

Jouer pour River Plate, un « rêve » que Yassine Bounou aimerait réaliser un jour

-

Le gardien de but de l’équipe nationale et de FC Séville, Yassine Bounou, souhaite qu’il puisse un jour porter le maillot du mythique club de la capitale argentine « River Plate » dont il ne cache pas être un fidèle supporter depuis son jeune âge.

La télévision argentine TyC Sports a diffusé mardi soir un entretien avec Bounou, qui lui a permis d’échanger au téléphone avec son idole d’enfance de River Plate, le célèbre attaquant Ariel Ortega dit « El Burrito », qui a joué pour le club de Buenos Aires entre 1991-1996, 2000-2002 et 2006-2012.

Bono a avoué que le fait de jouer pour River représente « honnêtement, un de mes rêves et j’aimerais qu’il se réalise un jour« .

Toutefois, le héros du match contre l’Espagne au mondial de Qatar a nuancé que s’il se décide de jouer en Argentine, il souhaite que ce soit à un moment opportun sur le plan sportif.

« Je ne veux pas le faire juste pour porter le maillot (de River). Je veux y aller et être performant. Si je ne me sens pas comme ça, je n’irai pas. J’espère qu’un jour, je puisse avoir cette opportunité et triompher là-bas« , a-t-il dit.

Bounou a insisté que son objectif « n’est pas seulement de signer pour River et porter le maillot » de ce célèbre club d’Argentine considéré comme l’un des clubs les plus titrés au monde, avec un total de 69 titres à son actif.

La passion de Bounou pour River Plate avait éveillé la curiosité de la presse locale, qui avait fait ses choux gras lors du Mondial, de l’échange de maillots dédicacés entre Bounou et « El Burrito » et des commentaires élogieux du gardien de but marocain sur les fameuses piques de ballon réalisées par Ariel Ortega pendant ses jours de gloire.

- Advertisment -