vendredi 24 mai 2024

Centrale Danone inaugure sa «Green Factory» à l’usine de Meknès

-

M. Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, a inauguré aujourd’hui la «Green Factory» de l’usine Centrale Danone à Meknès, en présence de MM, Abdelghani Sebbar, Gouverneur de la préfecture de Meknès, Abdelouahed El Ansari, Président du conseil régional Fès-Meknès, Laurent Sacchi, Secrétaire Général de Danone et de Mme Nathalie Alquier, PDG de Centrale Danone.

Selon un communiqué du Ministère de l’Industrie et du Commerce, dont une copie nous est parvenue ce mardi à lareleve.ma, ce projet d’excellence énergétique s’inscrit dans le cadre de la convention d’investissement 2020-2024 signée entre le gouvernement et Centrale Danone, portant sur l’extension des capacités de production, l’installation de nouveaux équipements, l’optimisation des procédés de fabrication et le lancement de nouveaux produits finis au niveau des sites industriels de Centrale Danone situés à Meknès, Salé, El Jadida et Fqih Ben Saleh. Le programme d’investissement global s’élève à 161 MDH et permettra à terme la création de 120 emplois directs.

Au niveau du site de Meknès, l’investissement comprend, en plus de l’extension de certaines lignes de production de boissons et desserts lactés, une composante importante relative à la mise en place d’équipements et d’installations destinés à améliorer l’empreinte énergétique de l’usine avec un investissement dédié de 17 MDH.

Opérationnelle depuis 1985, l’usine Centrale Danone à Meknès est spécialisée dans la production des gammes desserts, fromages frais et yaourts à boire. La surface totale du site est de 45.000 m2 dont 10.055 m2 couverte. L’usine emploie 212 personnes.

L’usine est un modèle-pilote visant à promouvoir l’efficacité énergétique et la décarbonisation dans les sites industriels de Centrale Danone au Maroc, conformément à la démarche de promotion des énergies propres du Royaume du Maroc et en ligne avec les objectifs du programme mondial «Re-Fuel Danone » destiné à améliorer l’empreinte énergétique des sites de production Danone dans le monde.

Grâce à sa «Green Factory», l’Usine Centrale Danone à Meknès atteint aujourd’hui 52% d’utilisation des énergies renouvelables pour sa consommation énergétique, réalisant en avance l’objectif national de porter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du pays à 52% à horizon 2030. L’énergie thermique produite sur le site représente 90% des énergies provenant de source green.

Cité par le même communiqué, M. Ryad Mezzour, ministre du Commerce et de l’industrie, a déclaré à l’occasion de cette inauguration : « Les investissements entrepris par Centrale Danone témoignent d’une vision stratégique claire et d’un engagement envers la promotion des énergies propres et la préservation de l’environnement. Ils démontrent également la volonté de Centrale Danone de rester à la pointe de l’innovation et de répondre aux évolutions du marché à travers l’amélioration continue de la qualité et de la diversité des produits proposés. »

Cité également par la même source, M. Laurent Sacchi, Secrétaire Général de Danone, représentant M. Antoine de Saint-Affrique, Directeur Général de Danone, a déclaré : « Nous sommes ravis d’inaugurer notre première « Green Factory » au Maroc, dans notre usine à Meknès, pour contribuer à l’essor des énergies renouvelables au Maroc. Ce modèle-pilote illustre notre engagement pour renforcer l’efficacité énergétique de nos sites industriels au Maroc. Nous souhaitons remercier le gouvernement du Maroc pour son soutien, son accompagnement et son engagement pour le développement d’une industrie laitière locale, moderne, souveraine et durable »

Selon le communiqué du Ministère de l’Industrie et du Commerce la «Green Factory» de Meknès comprend plusieurs équipements et installations destinés à améliorer l’empreinte énergétique de l’usine :

1-Installation d’un méthaniseur pour la production du biogaz grâce à un procédé chimique de méthanisation des matières organiques, issues des boues d’épuration provenant de la station d’épuration de l’usine. Le biogaz généré par le procédé est utilisé dans les chaudières de l’usine pour la production de la vapeur. Ce biogaz permet une production moyenne de 4600 Nm3/j soit l’équivalent de 30% du besoin actuel de l’usine en vapeur.

2-Station à biomasse : La station biomasse est une unité produisant du biométhane. Elle est alimentée par une grande variété de matériaux, principalement les pignons d’olives, culture abondante à Meknès. La station biomasse du site de Meknès est construite sur une surface de près de 550 m². Elle est reconnue par ses façades de revêtement ombragé vert en raison de sa contribution durable à la réduction de la consommation d’énergie de l’usine.

3- Station d’épuration des eaux usées : Cette installation est en place depuis l’ouverture du site en 1985 ; elle a été conçue pour assurer le traitement des eaux usées industrielles du site de Meknès avec un volume de 2000 m3 d’eau traitée par jour. Le processus de traitement commence par la collecte des eaux usées dans un réseau de collecte. Les eaux usées sont ensuite acheminées vers la station d’épuration où ils subissent plusieurs étapes de traitement pour que cette eau retrouve son point de départ correctement purifiée. Le traitement de ces eaux est essentiel pour protéger l’environnement.

4-Bâtiments éco-responsables : les installations de l’usine intègrent des technologies économes et des matériaux qui répondent aux normes d’efficacité énergétique pour les bâtiments. Les matériaux et la finition de l’unité industrielle de Meknès ont été choisis avec un soin particulier pour répondre à des fins fonctionnelles et de durabilité. Comme par exemple, le revêtement mural avec sandwich isolant en laine utilisé sur les parois intérieures de la «chambre froide» et la «salle de conditionnement » afin de garantir les contraintes thermiques et acoustiques du process de fabrication. Un ombrage intégré contribue au confort et à la diminution de la température dans les zones intérieures périphériques de la façade. Il offre une lumière fonctionnelle et naturelle aux intérieurs. Enfin, les peintures murales choisies sont durables et écologiques.

La «Green Factory» de Centrale Danone, conclut le même communiqué, a remporté le 1er Prix d’Architecture dans la catégorie « Usines Industrielles et Agroalimentaires » et le « Prix du meilleur projet architectural en Afrique » lors de la compétition d’architecture britannique des International Property Awards 2022.

A propos de Centrale Danone :

Centrale Danone est une entreprise agro-alimentaire qui vise à inspirer des habitudes alimentaires et de consommation plus saines et plus durables, en ligne avec sa mission d’entreprise : apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre.

Pour en savoir plus : www.centraledanone.ma .

- Advertisment -