mardi 28 mai 2024

Ballon espion aux Etats-Unis : Pékin regrette l’impact de l’« incident » du dirigeable abattu par Washington

-

Samedi, le vice-Premier ministre chinois He Lifeng a déclaré regretter l’« incident » du ballon espion chinois abattu il y a quelques mois par Washington. Cet événement avait durement entravé les relations sino-américaines.

La rencontre entre les présidents Xi Jinping et Joe Biden à Bali en novembre dernier avait permis de nouer « des consensus importants », a rappelé le vice-Premier ministre. Face aux dernières crises diplomatiques, les Etats-Unis et la Chine doivent se parler « directement » en cas d’inquiétudes sur des pratiques économiques et collaborer face au changement climatique, a plaidé samedi la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, au deuxième jour de sa visite à Pékin.

Priorité aussi à la lutte contre le changement climatique

« Le fait que, malgré les récentes tensions, nous ayons atteint un niveau record d’échanges commerciaux en 2022 suggère qu’il y a largement la place pour que nos entreprises s’engagent en matière de commerce et investissement », a ajouté la secrétaire au Trésor à Diaoyutai, la villa d’Etat du gouvernement chinois à Pékin.

La visite de Janet Yellen survient quelques semaines après celle du secrétaire d’Etat Antony Blinken, dans une volonté de l’administration Biden de renouer les contacts physiques avec Pékin, après trois ans d’isolement presque total de la Chine en raison de la crise sanitaire.

Samedi matin, elle avait mis l’accent sur la lutte contre le changement climatique, un domaine-clé de coopération pour Washington, malgré des relations bilatérales tendues.

- Advertisment -