mercredi 22 mai 2024

Maroc-Italie: volonté des deux pays à renforcer leurs relations solides

-

La visite du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, mercredi à Rome, à l’invitation de son homologue italien, réaffirme la volonté des deux pays à renforcer davantage leurs relations solides dans différents secteurs, écrit le site d’information italien « Comunicatistampa24 ».

Cette visite, la première de Bourita en Italie après la nomination de Antonio Tajani, en octobre 2022, au poste de vice-président du Conseil des ministres et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République italienne, vise à promouvoir davantage les relations économiques et politiques entre Rome et Rabat et à consolider la paix dans la région méditerranéenne, souligne la même source.

La rencontre entre les deux ministres a été l’occasion de signer un plan d’action pour la mise en œuvre du Partenariat stratégique multidimensionnel, conclu en 2019, rapporte le portail, notant que ce plan d’action, qui définit les relations italo-marocaines dans les années à venir, représente une mise en œuvre concrète du partenariat stratégique Maroc-Italie, un « partenariat orienté vers un dialogue continu et une coopération concrète et mutuellement bénéfique entre les deux pays ».

Et d’ajouter que la prochaine visite du chef de la diplomatie italienne au Maroc s’assigne pour objectif l’examen des actions concrètes à mener autour des quatre priorités définies par le plan d’action, relevant que les deux pays ont exprimé leur volonté d’agir conjointement pour préserver et consolider le niveau de leur relation.

« Rabat et Rome se sont, en outre, engagés à donner un nouvel élan au dialogue politique dans toutes ses dimensions afin de répondre aux exigences de stabilité et de paix régionales et internationales », ajoute la publication.

Au niveau sécuritaire, le Maroc et l’Italie ont également salué « le professionnalisme reconnu des services des deux pays et leurs efforts en matière de sécurité internationale », fait savoir la même source, notant que les deux parties ont apprécié le rôle joué par Rome et Rabat dans la lutte contre le terrorisme, l’immigration clandestine et la criminalité transnationale.

S’agissant de la question nationale, le portail indique que l’Italie a salué les efforts sérieux et crédibles menés par le Maroc, tels que reflétés dans la résolution 2654 du Conseil de sécurité du 27 octobre 2022.

- Advertisment -