vendredi 24 mai 2024

Média kényan : Le Maroc, facteur clé de l’essor du football en Afrique

-

Le Royaume du Maroc est considéré comme un facteur clé de l’essor du football en Afrique a souligné, mercredi, le journal kényan KBC.

Dans un article consacré à l’organisation par le Maroc de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans, le média public kényan a relevé que le Royaume jouit d’une position dominante sur la scène footballistique africaine.

Rappelant que l’équipe nationale affrontera en finale de la compétition son homologue égyptienne, championne en titre, le journal écrit qu’une quarantaine de présidents de fédérations africaines de football devraient assister à la finale prévue samedi, et qui devrait être « un grand événement ».

« La présence des présidents des fédérations atteste de la position dominante du Maroc sur la scène footballistique africaine, où il est considéré comme un facteur clé de l’essor du football sur le continent, » écrit l’auteur de l’article.

Mettant en avant l’engagement et la capacité du Maroc à accueillir des événements sportifs de premier plan, la publication note que le Royaume travaille d’arrache-pied pour s’assurer de l’organisation de la CAN 2025 et de la Coupe du monde 2030 (avec l’Espagne et le Portugal).

En accédant à la finale de la CAN U23, les Marocains et les Egyptiens se sont qualifiés aux prochains Jeux Olympiques (Paris-2024). Le troisième billet sera disputé vendredi entre le Mali et la Guinée, alors que l’équipe battue pourra atteindre le prochain rendez-vous olympique en cas de victoire en barrage face à une nation asiatique.

- Advertisment -