vendredi 24 mai 2024

Violences en France : Un homme gravement blessé par la police

-

Un homme a été grièvement blessé suite à un tir LBD d’un élément de la RAID (unité d’élite de la police nationale française) en Meurthe-et-Moselle, lors des violences urbaines survenues dans la nuit de jeudi à vendredi, en réaction à la mort d’un adolescent par un tir de la police à Nanterre, rapport L’Est-Républicain.

Une unité du RAID a été déployée du côté de Mont-Saint-Martin et pour des raisons restant à éclaircir, elle a fait usage d’un LBD. Un des projectiles a grièvement blessé un homme, dont le pronostic vital est engagé, ajoute le média.
Par ailleurs, un jeune homme de 19 ans a subi de graves blessures en tombant du toit d’un magasin à Petit-Quevilly, en Seine-Maritime, selon une source policière, citée par 20 Minutes.
L’incident s’est produit lors d’une attaque d’un magasin par des émeutiers, dans la nuit de jeudi à vendredi, indique Midi Libre, ajoutant que la victime a chuté d’une hauteur de 5 mètres.
La France a vécu, dans la nuit de jeudi à vendredi, un nouvel épisode de violences urbaines, qui se sont soldées par 875 interpellations partout dans le pays, selon un bilan définitif des forces de l’ordre.
Le jeune Nahel avait été tué mardi par le tir d’un policier lors d’un contrôle routier à Nanterre, près de Paris, suscitant indignation et colère.
Une vidéo amateur devenue virale a documenté l’incident et venue contredire les déclarations des policiers. Elle montre deux policiers en train de contrôler une voiture. L’un d’entre eux, debout, accoudé sur le pare-brise, tient le conducteur en joue avec son pistolet et tire à bout portant depuis le côté du véhicule quand le conducteur redémarre.
Le policier auteur du tir a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire.

- Advertisment -