mercredi 22 mai 2024

Blé tendre : une prime à l’importation pour 25 millions de quintaux entre juillet et septembre

-

L’Office National Interprofessionnel des Céréales et des Légumineuses (ONICL) a annoncé la mise en place d’un système de restitution à l’importation du blé tendre entre le 1er juillet et le 30 septembre pour une quantité maximale de 25 millions de quintaux.

Le programme proposera une subvention aux importateurs la différence chaque mois entre le coût du blé étranger et un prix d’importation de référence de 270 dirhams par quintal, fait savoir l’ONICL dans une note.

Les subventions s’appliqueront principalement aux importations en provenance de pays tels que la Russie, l’Ukraine, la France, l’Allemagne, l’Argentine et les États-Unis, précise la même source.

La prime forfaitaire concerne exclusivement les quantités de blé planifiables importés par les organismes stockeurs (commerçants en céréales et légumineuses, coopératives agricoles marocaines et leur Union), ainsi que par les minotiers industriels, exclusivement entre le 1er juillet 2023 et le 30 septembre 2023.

Les quantités engagées pour une réalisation au plus tard le 30 septembre 2023, et réalisées après cette date pour cause de force majeure, bénéficieront de la restitution appliquée au mois de septembre 2023. Le cas de force majeure sera examiné par le comité de l’approvisionnement du pays en blé tendre importé.

- Advertisment -