vendredi 24 mai 2024

Le leadership féminin soutenu par des institutions internationales

-

Une série d’ateliers de formation en faveur des femmes dirigeantes d’entreprises est organisée par les représentations de la BERD et de UE au Maroc ainsi que le Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) des Nations Unies, pour les femmes dirigeantes d’entreprises.

Cinq ateliers de formations sont ainsi prévus et ont pour objectif de contribuer au renforcement de la capacité d’export et au développement des compétences numériques d’environ 200 femmes cheffes de PME. L’objectif étant de renforcer la contribution des femmes au marché du travail, contribuer à accélérer les échanges commerciaux du Maroc avec le reste du continent africain et soutenir la transformation économique du pays.

Plusieurs thèmes seront abordés dont l’accès aux financements notamment, le développement de produits et les stratégies de développement de marché et la numérisation des activités d’exportation des PME. Il s’agit aussi de modalités d’identification des opportunités d’exportation, des marchés potentiels en Afrique, de la qualification des produits exportables ainsi que des plates-formes et outils numériques susceptibles de renforcer les activités d’exportation.

Il faut savoir que la participation des femmes sur le marché du travail nord-africain est la plus faible du continent africain. Au Maroc, où elle dépasse légèrement les 21%, le taux d’emploi des femmes dans le secteur formel a considérablement diminué au fil des ans, de 30% en 1999 à 18,6% en 2019 selon les données du HCP. Les travaux de recherche de la CEA montrent qu’aujourd’hui en Afrique du Nord, les PME dirigées par des femmes génèrent davantage d’emplois que celles dirigées par des hommes. L’ambition est alors de soutenir les entreprises dirigées par des femmes pour parvenir à une croissance inclusive et renforcer également les capacités d’exportation des entreprises dirigées et gérées par des femmes au Maroc.

- Advertisment -