lundi 27 mai 2024

Don de sang au Maroc : le stock ne couvre que cinq à sept jours

-

Le stock de sang au Maroc ne suffit que pour cinq à sept jours de consommation, ce qui est conforme aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. Cependant, il est urgent que les donneurs de sang se rendent dans les centres de transfusion, compte tenu de la demande élevée pour cette ressource, en particulier avec le début de l’été et des vacances scolaires.

Le 14 juin de chaque année, le monde célèbre la Journée mondiale des donneurs de sang, dans le but de sensibiliser à l’importance du don de sang pour sauver des vies.

Pour la campagne de la Journée mondiale des donneurs de sang 2023, l’Organisation mondiale de la santé a choisi le slogan « Donnez du sang, donnez du plasma, partagez généreusement ». La campagne met l’accent sur les patients ayant besoin d’un soutien transfusionnel à vie et souligne le rôle que chaque individu peut jouer en faisant un don précieux de sang ou de plasma.

À cet égard, la directrice du Centre national de transfusion et de recherche sur le sang, Najia El Amrani, a déclaré que la Journée mondiale des donneurs de sang arrive à un moment très difficile, car elle coïncide avec le début de l’été et des vacances scolaires.

Ces périodes connaissent toujours une pénurie continue de sang en raison de l’occupation des gens par les vacances et les voyages. Il s’agit d’un problème rencontré par tous les pays du monde et non pas uniquement le Maroc, a ajouté la même responsable.

Mme Amrani, qui a profité de cette occasion pour lancer un appel aux donneurs de sang afin de s’impliquer davantage dans les campagnes qui sont constamment lancées dans toutes les régions du royaume pour renforcer les stocks nationaux pendant les périodes critiques, a expliqué que les mois d’août et de septembre sont parmi les mois qui enregistrent une pénurie de sang à l’échelle mondiale, et pas seulement au niveau national.

En 2022, le nombre de donneurs de sang marocains a dépassé les 339 000, avec une augmentation de 6% par rapport à 2021, alors que le Centre national de transfusion sanguine prévoyait une augmentation de seulement 4%, selon Mme Amrani.

Mme Amrani a précisé dans une déclaration à SNRTnews que les hommes peuvent donner du sang tous les deux mois, tandis que les femmes peuvent le faire tous les trois mois. Ainsi, si cette catégorie fait don de sang deux fois par an, le stock sera renforcé de manière adéquate, estime le Centre national de transfusion sanguine.

En ce qui concerne la situation actuelle du stock national de sang, il couvre entre cinq et sept jours de consommation dans toutes les régions du pays.

Mme Amrani a souligné que certaines régions disposent d’un stock suffisant de sang en raison du faible nombre de centres de santé et d’hôpitaux qui ont besoin de grandes quantités de poches de sang. En revanche, des régions telles que Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra ont besoin d’encourager les donneurs de sang quotidiennement afin de renforcer leurs stocks régionaux.

En ce qui concerne la région de Rabat-Salé-Kénitra, elle dispose actuellement d’un stock total de plus de 1 000 poches de sang grâce aux campagnes menées. Quant à la région de Casablanca-Settat, elle dispose d’un stock suffisant pour répondre aux besoins quotidiens à venir, estimés à environ 300 poches de sang par jour

- Advertisment -