vendredi 24 mai 2024

Michael Bloomberg salue le rôle central du Maroc dans la lutte contre les défis mondiaux

-

Le fondateur du groupe de média Bloomberg, Michael R. Bloomberg, a salué, mardi à Marrakech, le rôle central du Maroc dans la lutte contre les défis mondiaux.

Intervenant en visioconférence à l’ouverture de la conférence « Bloomberg New Economy Gateway Africa », organisée sous le thème « Gateway Africa » par Bloomberg, en partenariat avec l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), M. Bloomberg a fait part de sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour la tenue de cet évènement pour la première fois au Maroc, fort de son positionnement de leader régional grâce à la vision éclairée du Souverain. Dans ce sens, il a souligné que l’Afrique a un rôle critique à jouer dans la résolution des problèmes mondiaux actuels, notamment la crise climatique, mettant en avant le rôle du Maroc qui se trouve au centre de ce jeu.

M. Bloomberg a, en outre, fait savoir que les évènements « New Economy » ont permis d’initier des débats au niveau mondial sur la résolution des problèmes de notre monde, notant que « Gateway Africa », la première en Afrique, rassemble des leaders d’opinion issus du monde des affaires et du gouvernement, pour échanger autour des enjeux économique et géopolitique majeurs du monde.

Il s’agit notamment de l’augmentation des prix de l’alimentation et de l’énergie, et des potentielles solutions et opportunités à développer sur le continent africain autour de deux domaines principaux, à savoir la durabilité et la résilience, a relevé M. Bloomberg, notant que le rôle de moteur régional du Maroc fait du pays le choix idéal pour l’accueillir. Ce forum de haut niveau réunit plus de 200 décideurs économiques et politiques, nationaux et internationaux, afin de discuter des réponses à apporter aux défis actuels et contribuer à l’essor d’une Afrique durable.

Il constitue, pour les participants, l’occasion de partager leurs connaissances, de nouer des partenariats stratégiques et d’envisager des réponses communes aux défis auxquels le monde fait face à la fois sur les plans économique, environnemental et géopolitique.

La séance d’ouverture s’est déroulée notamment en présence du ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques Publiques, Mohcine Jazouli, la ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, le président du Conseil de la région Marrakech-Safi, Samir Goudar, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, le vice-président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), Mohamed El Kettani, et le président directeur général de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM), Abdelhamid Addou

- Advertisment -