mardi 21 mai 2024

Des soldats marocains formés au maniement des drones chinois Wing Loong ll

-

Des membres des Forces armées royales (FAR) marocaines ont participé à un entraînement intensif en Chine où ils ont été formés à l’utilisation des drones Wing Loong II, dont le royaume a acquis deux unités l’année dernière.

« La cérémonie de clôture de la session d’entraînement intensif que les membres de la Royal Air Force ont suivie sur le système d’avion sans pilote Wing Loong II tout au long du mois de mai, s’est tenue hier (samedi) à Chengdu, en Chine », ont annoncé les FAR.

 Cette formation intervient suite à l’achat par le Maroc, il y a sept mois, de deux unités de ce drone auprès de l’Aviation Industry Corporation of China (AVIC).

Avant cette acquisition, le Maroc disposait de quatre unités du Wing Loong l, le modèle précédent, qui lui ont été offerts par les Émirats arabes unis, rappelle Info Defensa.

Le drone Wing Loong ll est capable de soulever jusqu’à 480 kilos et de transporter des bombes et des missiles à guidage laser.

Il a une autonomie de 20 heures, peut atteindre une vitesse maximale de 379 km / heure et sa portée opérationnelle est de 1 500 kilomètres.

L’appareil est équipé d’un système de communication par satellite et d’une capsule de charge utile électro-optique, lui permettant de collecter des données de surveillance et de guidage, de jour comme de nuit, explique le portail China Defence.

Le Wing Loong II dispose aussi de systèmes de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR). Plus grand que le modèle précédent, il a une longueur de 11 mètres, une envergure de 20,5 m et une hauteur de 4,1 mètres.

- Advertisment -