lundi 27 mai 2024

Des experts plaident pour le dépistage de la syphilis, qui grimpe chez les jeunes

-

Le nombre de cas de syphilis est en forte hausse chez les jeunes de 15 à 24 ans en Colombie-Britannique, selon le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (BCCDC). Des experts rappellent qu’il est important que cette population se fasse dépister, car cette infection transmissible sexuellement (ITS) peut souvent passer inaperçue.

Chez les personnes âgées de 20 à 24 ans, le nombre de cas a presque doublé depuis 2018, passant de 96 cas en 2018 à 181 cas en 2022, selon le BCCDC.

Chez les 15 à 19 ans, il est passé de 14 à 30 cas durant la même période, avec un pic de 35 cas en 2021.

Une des explications de cette hausse pourrait être que les jeunes ne savent pas comment prévenir cette infection ou comment elle se propage, comme l’affirment des experts en santé publique.

Quels sont les symptômes?

Le dépistage de la syphilis, une maladie qui se soigne, peut aider à prévenir les conséquences à long terme.

L’infection se manifeste par étapes. Au stade primaire, une lésion indolore peut apparaître à l’endroit de l’infection, soit les organes génitaux, l’anus ou l’intérieur de la bouche. Elle passe souvent inaperçue, mais l’infection continue de progresser.

Au stade secondaire, une éruption cutanée peut apparaître sur certaines parties du corps, comme la poitrine ou le ventre. De la fièvre et la perte des cheveux peuvent aussi survenir à ce stade.

Si l’infection n’est pas traitée, elle évolue vers un stade latent, ce qui signifie que la personne peut ne présenter aucun symptôme sur une période qui peut s’étendre sur plus de 30 ans.

Les experts estiment que, sans connaissances appropriées et sans mesures préventives, l’ITS peut continuer à se propager parmi les partenaires et causer de graves problèmes de santé, tels que la stérilité et la perte d’audition et de vision. Les femmes peuvent également transmettre l’infection aux fœtus et aux nouveau-nés, ce qui peut leur être fatal

- Advertisment -